[K-Movie] The Silenced

thesilenced_poster

Titre: The Silenced / 경성학교: 사라진 소녀들

Pays: Corée du Sud

Année: 2015

Genre(s): Mystère, Investigation, School, Horreur

Casting:  Park Bo Young (Joo Ran); Park So Dam (Yeon Deok); Uhm Ji Won (la principale); Kong Ye Ji (Yuka); Joo Bo Bi (Kihira).

L’histoire: Corée, 1938. Le pays est alors sous la domination japonaise. Joo Ran, une adolescente, est transférée dans un sanatorium scolaire pour se soigner. Sur place, elle va se lier d’amitié avec une autre pensionnaire Yeon Deok et ensemble, elles vont dévoiler un secret terrifiant concernant l’école et son énigmatique principale.

Ce que j’en pense:

Pour être honnête, je ne sais pas trop sous quel angle aborder cette flash review. J’ai décidé de regarder ce film d’abord pour son casting principal, Park Bo Young (Oh My Ghost!) et Park So Dam (Beautiful Mind, Cinderella and the Fourth Knights) et parce que le trailer m’avait intrigué, avec son ambiance visuelle empruntée au gothique et la promesse d’un huis clos horrifique dans un pensionnat de jeunes filles.

Le film installe une ambiance mystérieuse dès les premières minutes, et met en très vite en place le contexte de l’histoire: un pensionnat pour jeunes filles (enfin plutôt un sanatorium, toutes les filles présentes souffrant de maladies diverses). J’ai aimé découvrir la période historique de l’occupation japonaise, même si elle n’est pas vraiment approfondie. Pour comprendre pleinement l’empiètement de la culture japonaise sur celle de la Corée, je vous conseille de regarder le film en VO sous-titrée car les deux langues sont judicieusement présentes dans le film. On y voit notamment que les filles sont affublées d’un prénom japonais, doivent s’exprimer dans cette langue dès que faire se peut. Je ne connais pas du tout cette période de l’histoire de la Corée, même si je l’ai vu évoquée plusieurs fois (j’ai encore beaucoup de lacunes dans ce domaine), cet aspect m’a donc bien intéressée.

Une autre des facettes que j’ai trouvée intéressante dans The Silenced est la relation entre les jeunes filles et particulièrement Joo Ran/Shizuko et Yeon Deok/Kazue. Cette amitié amoureuse si elle aurait elle aussi mérité d’être approfondie est très bien mise en lumière par les deux actrices, qui ont une complicité qui transparaît dans leur jeu. Leur relation donne lieu à de jolis moments d’intimité et de tendresse dans une ambiance générale plutôt oppressante mais j’aurais souhaité que le sujet soit mis en lumière avec moins de timidité, car même si leurs interactions donnaient du souffle, je n’ai pas réellement été touchée, alors que c’est le cœur « humain » du film.

Le réalisateur tente aussi un pari visuel avec des décors travaillés et des cadrages réfléchis pour rendre une ambiance inspirée des films d’horreur japonais. J’ai personnellement plutôt bien aimé le cachet visuel qui sert de fil rouge tout au long de l’intrigue (et notamment la présence récurrente de fleurs rouges) mais cela manque d’aboutissement émotionnel. C’est beau mais ça ne contribue pas vraiment à nous faire ressentir le tourment de ces jeunes filles.

Pour ce qui est du reste, le mystère n’est pas si mystérieux que cela, je l’ai même trouvé prévisible car les indices ne sont pas très subtils et la partie horrifique m’a plutôt laissée de marbre, avec des méchants qui n’ont pas vraiment de substance et qui sont plutôt unidimensionnels. Vouloir faire du gothique pour l’ambiance et y greffer un scénario moyen déséquilibre le film et je me suis ennuyée sur ces moments qui sont censés nous plonger dans l’angoisse.

En résumé, The Silenced avait du potentiel et ses actrices principales sont un bel atout mais j’ai fini par m’ennuyer devant une intrigue peu originale et un contexte pas assez travaillé pour réellement retenir mon attention. Mais si vous aimez Park Bo Young ou Park So Dam, vous pouvez y jeter un œil, ça devrait vous plaire.

silenced03

Note finale: 6/10

Et vous avez-vous vu « The Silenced »? Quelles sont vos impressions? Laissez-les moi en commentaire 🙂 .

Publicités

4 commentaires sur « [K-Movie] The Silenced »

  1. Oh c’est dommage ! Je l’ai vu sur Netflix et l’affiche m’avait interpellé du coup je l’ai mis dans ma liste à voir, mais ta critique m’ assez refroidit. M’enfin je le testerai tout de même car en matière de films d’horreur je suis plutôt bon public ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s