[K-Drama] W – Two Worlds

w-two-worlds-poster

Titre: W -Two Worlds / 더블유

Pays: Corée du Sud

Année: 2016

Genre(s): Fantasy, Romance, Suspense

Nombre d’épisodes: 16 (+1 spécial récap)

Casting: Lee Jong Suk (Kang Chul); Han Hyo Joo (Oh Yeon Joo); Kim Eui Seong (Oh Sung Moo); Lee Shi Eon (Park Soo Bong); Lee Tae Hwan (Seo Do Yoon);  Jung Eugene (Yoon Soo Hee);  Kang Ki Young (Kang Suk Bum).

L’histoire: Oh Seong Moo est le créateur d’un webtoon à succès, intitulé « W ». Un jour, il disparaît sans laisser de traces et sa fille, Oh Yeon Joo découvre alors le dessin de la dernière scène, où le personnage principal, Kang Chul, gît, couvert de sang. Elle se retrouve alors transportée dans l’univers de la bande dessinée et sauve le jeune homme.

Ce qu j’en pense:

Il a été assez compliqué pour moi de rédiger cet article, déjà parce que j’ai eu bien du mal à éviter les spoilers, liés à la nature même du drama. Soyez donc très prudents à la lecture de ce bilan. Ensuite, et c’est bien là le plus difficile, il m’a fallu faire le tri dans mon ressenti pour ce drama, parce que ça a été un peu chaotique et j’ai eu beaucoup de mal à lui attribuer une note.  Je me suis tellement attachée à ce drama lors des premiers épisodes, je pensais qu’il serait forcément un de mes coups de cœur. Mais je me suis trompée. Ne vous méprenez pas, c’est un bon drama, mais il s’est juste un peu trop perdu en route.

Heureusement que j’ai pu arranger mes idées, avec un article sur le drama avec une collaboration proposée par Park Léna, la webmastrice du site Oh Koréa, que je vous invite très chaudement à visiter ❤ . Vous pouvez lire notre critique collaborative sur son site en suivant ce lien 😀 .

w_01

Avis global

Silve: Il n’est vraiment pas facile de donner un avis tranché sur « W ». Ce drama a été pour moi un réel coup de cœur (et je n’en avais pas eu depuis un moment). Enfin jusqu’à l’épisode 10. Et puis, le scénario a commencé à partir dans tous les sens, la cohérence a été mise de côté au profit d’une surenchère de rebondissements plus ou moins logiques et je me suis perdue dans cette confusion, malgré une idée de départ originale et des personnages plein de potentiel. C’est vraiment dommage.

Park Léna: Par où commencer pour ma part ? Je ne sais pas parce que ce drama m’a fait vraiment passer par tous les états, de la curiosité à de la fascination, puis de la confusion à la déception, je ne sais pas quoi en penser maintenant que j’ai fini ce drama. Certes, je l’ai fini avec un goût assez amer mais il n’empêche, on peut vraiment dire maintenant que W est carrément sorti du lot ! C’est un drama que j’ai trouvé extrêmement innovant, fabuleusement original et étonnement intelligent et le problème principal c’est bien ce qu’il nous a offert dans l’ensemble. Le scénario est à mes yeux tellement intelligent que j’ai finit par m’y perdre alors du coup, je me suis fait mille hypothèses dans ma tête, soit le scénario est tellement bien écrit qu’on a finit par ne plus comprendre les intentions du scénariste (et donc on pas été suffisamment malin et attentif devant), soit il a été maladroitement écrit, au point où on a finit par être très déçu. Je ne sais pas si c’était le souhait ou le choix du scénariste de nous balancer un scénario de tel ou si c’était tout simplement la réalisation qui a accidentellement changé le cours de l’histoire mais pour ma part, je dois dire que je suis presque tombée des nues quand je me suis rendu compte de mon réel ressenti en face d’un tel drama. Je sais que c’est un drama fantastique et qu’il ne faut certainement -comme pour tous les dramas d’ailleurs- pas prendre les choses trop au sérieux mais pourtant, j’ai vraiment détesté être profondément confuse au fil de l’aventure. Plus les épisodes passaient et plus j’étais perplexe et moins j’étais captivée comme je l’étais pour les 10 premiers épisodes. J’ai d’ailleurs mis un temps fou à me décider de la note finale car à mes yeux, ce drama mérite clairement entre un 5 et 10/10 et c’est assez paradoxal ce que je dis mais c’est la première fois que je n’arrive pas à attribuer une note à un drama, peut-être un 5/10 pour son scénario trop brouillon ou bien tout simplement un 10/10 pour son scénario bien écrit. Finalement, un 7/10 ferait l’affaire pour équilibrer tout ça !
 
w_02

Points positifs

Silve: Le concept de départ : J’ai adoré et adhéré tout de suite à l’idée de départ qui confronte deux mondes. Le monde réel dans lequel vit Yeon Joo et celui fictif de « W » où se déroulent les aventures de Kang Chul. Le passage entre les deux univers est la plupart du temps plutôt bien amené dans la première partie du drama ; et le mélange dessin/images réelles est vraiment sympa et donne un style particulier à la série. Dans la même veine, je dois dire que l’auteur de fanfictions que je suis ne pouvait qu’être intriguée et intéressée par le concept d’une héroïne qui se retrouve projetée dans un manhwa.

Un drama qui soulève des questionnements intéressants : Sous des dehors assez haletants, le drama pose des questions très intéressantes sur la recherche d’identité, le libre arbitre, la pouvoir de création avec sa relation créateur/créature qui a pour moi quelques échos de « Franckenstein » ; toutes ses thématiques avaient vraiment de quoi porter le drama a un niveau de réflexion supérieur. Il est regrettable que le scénario n’est pas plus exploité ces pistes, ce qui avait pourtant été entamé plutôt judicieusement avec l’assassin sans visage ou encore la volonté de Kang Chul de sortir de son schéma prédéfini de personnage principal de manhwa.

Park Léna: Heureusement que les points positifs de ce drama sont assez « gros » car sinon, je ne me permettrai pas de mettre cette note. Tout d’abord et sans hésitation, le gros point fort du drama est son intrigue principale. Cette histoire de dimensions parallèles a vraiment su fasciner les spectateurs, c’est comme une sorte de mise en abyme, nous sommes spectateurs d’une histoire tentant de s’aventurer dans une autre histoire, sans doute moins réelle que la précédente. On peut facilement s’identifier aux personnages du monde réel, pour leur point de vue qu’ils donnent face à un manwha, ou bien à un drama, ils prennent conscience aussi des choses répétitives, soit les clichés dans les dramas ou bien dans les bandes dessinées. J’ai été tout de suite intriguée par l’histoire, dès le premier épisode car je savais qu’on allait nous faire voir un scénario extrêmement innovateur. Les événements s’enchaînaient certes un peu trop rapidement mais au moins, on a senti aucun temps mort, bien au contraire, le public est de suite emporté par l’incroyable aventure des personnages. Il se met à son tour à émettre une multitude d’hypothèses, à réfléchir, à se questionner justement, à essayer de chercher une réponse à toutes les mystères. J’ai senti un aspect philosophique à travers l’histoire, et surtout grâce aux pensées du père de l’héroïne que j’ai trouvé très intelligentes (je parlerai de ce personnage après) Bref, une intrigue très originale qui laisse place à une aventure fascinante, jonglant entre deux mondes très différents mais pourtant identiques. A chaque fin d’épisode nous ne sommes pas au bout de nos surprises, le scénariste semblait savoir ce qu’il faisait depuis le début, on sentait ses ambitions à vouloir pousser l’histoire encore plus haut afin de permettre aux spectateurs de se poser une multitude de questions et à trouver au fur et à mesure toutes les réponses à leur questions.

Un deuxième point également, c’est qu’il y a un vrai fil conducteur, j’ai apprécié le fait que le drama ne soit pas superficiel, au contraire, on a vraiment senti les ambitions et les brillantes idées du scénariste. Je veux dire que je n’ai pas eu le sentiment que le drama voulait faire du fan service, certes il y a eu des moments adorables du couple principal mais dans l’ensemble, j’ai trouvé W vraiment « sérieux » et bien « maîtrisé » jusqu’au bout. Il y a une véritable histoire qui malgré ses défauts continue à avancer, à nous surprendre par ses innombrables rebondissements, à retourner notre cerveau -en bien ou en mal- à nous faire ressentir plusieurs sentiments à la fois et comme je le disais un peu plus haut à nous permettre de rassembler tous les puzzles pour découvrir toutes les trames existantes. D’ailleurs je garderai en mémoire pour un long moment encore les 10 premiers épisodes qui ont été extrêmement fabuleux -et le mot est faible. Le drama a connu un excellent démarrage, on sait de quoi ça va parler mais l’intrigue qui se construit au fil des épisodes est assez imprévisible et vraiment, j’ai eu les étoiles plein les yeux durant tout ce moment. C’est un drama qui a su équilibrer tous ses genres à merveille -et rare de trouver des dramas comme tels- entre la comédie, le côté mélodrame pour pimenter le scénario, le suspens, le côté fantastique et imaginaire, de la romance, de la tendresse, des morales et j’en passe, il y a vraiment de tout et je pense qu’il est difficile de ne pas apprécier ce genre de drama. Il y avait de très bonnes idées, de la créativité, le fait que l’héroïne doive trouver des moyens de partir du monde imaginaire m’a profondément amusé !

 
w_03

Points mitigés

Silve: L’écriture : C’est le gros point de basculement en ce qui me concerne. Il a définitivement coûté le coup de cœur que j’espérais tant donner au drama. Avec un concept de départ aussi original, j’avais des étoiles dans les yeux rien que de penser au potentiel que cela allait engendrer. Et pendant une bonne première partie de drama, ça a fonctionné. Et puis, petit à petit, des incohérences se sont installées, les règles de passage entre les deux « mondes » se sont mis à changer de manière aléatoire, jusqu’à ce que ça devienne pour moi un gros méli-mélo dans lequel j’essayais de retrouver un fil conducteur. Et puis, il y a l’abus de flash-backs, à tel point que sur un épisode, je me suis demandée ce que j’avais vu qui se passait en temps réel et de nombreuses répétitions de ce qui avait eu lieu précédemment. Tous ces facteurs ont énormément alourdi la storyline, et cela m’a en partie « déconnectée » du drama.

La romance :De mon point de vue, elle se met en place trop rapidement à mon goût et manque de « réalisme ». L’histoire d’amour entre Kang Chul et Yeon Joo avait tout le potentiel pour être passionnante. Que se passe-t-il quand une jeune femme a soudain la possibilité de rencontré son idéal masculin ? Si on ajoute à cela le fait que Yeon Joo doit garder secret ses origines, on peut obtenir un cocktail détonnant. J’ai malheureusement trouvé que la romance allait un peu trop vite, ce qui donne une sensation de superficialité, malgré les scènes super choupi entre Kang Chul et Yeon Joo. C’est la première qu’il y a un bisou au deuxième épisode haha. Et puis, j’ai trouvé que Yeon Joo avait l’air moins investie que Kang Chul dans cette relation. Pour le coup cela vient en partie du jeu de Han Hyo Joo qui donne souvent l’impression qu’il y a une distance entre eux. Bref, je m’attendais à une romance beaucoup plus prenante, même s’il y a des moments « kyah ».

Park Léna: Cependant, rien n’est parfait et c’est fort dommage de révéler ses imperfections que j’ai trouvé quand même assez flagrantes ; c’est son scénario parfois trop brouillon. J’ai d’ailleurs choisi de mettre cette remarque dans les points mitigés pour la simple et bonne raison que ce scénario trop « brouillon » dépend franchement de nous, si on cesse de vouloir comprendre le scénario, alors forcément il y aura un moment où notre enthousiasme de départ risque de disparaître mais si au contraire, on arrive sans problème à suivre le fil de l’histoire et à l’apprécier, alors je pense que ce point complexe ne serait pas dans les points mitigés mais au contraire, il serait une qualité riche du drama. C’est assez étrange ce que je dis, mes paroles sont elles-mêmes un brouillon si pour dire lol, mais je ne pense pas que c’était les intentions du scénariste de nous rendre confus par tous les rebondissements. D’ailleurs, vous l’avez sans doute remarqué, mais à chaque début d’épisode, il y a un récapitulatif, et ce récapitulatif justement n’est pas du tout dérangeant -pour une fois !- il permet de se souvenir des événements et des intrigues qui s’élargissent au fil des épisodes et je pense que ça nous a vraiment bien aidé à nous accrocher, du moins jusqu’au dixième épisode pour ma part. Le scénario part dans tous les sens, et même bien avant le dixième épisode, je sentais que le rythme du scénario allait s’essouffler mais pas au point que cela me dérange. Le fil de l’histoire est cohérente avec le reste mais des détails m’ont semblé parfois pas crédibles, et vice-versa, l’histoire -en tant que drama- paraissait crédible mais les rebondissements incohérents avec le reste. Au final, je ne savais pas quoi penser du drama, tout était brouillon dans ma tête, les choses se répétaient pour créer des situations parfois incompréhensibles alors que tout était visiblement clair, bref, je ne veux pas que vous vous embarquiez dans ce délire avec moi mais je ne comprenais plus où le drama nous emmenait. A partir du moment où les protagonistes faisaient des allers-retours entre les deux mondes, tout mon intérêt pour ce drama s’est presque envolé. Je n’arrivais plus à réellement m’investir dans l’histoire, trop de choses se passaient en même temps, et je refusais en quelque sorte de comprendre les situations parce qu’il était justement trop tard pour cela.

Un autre point que j’ai moyennement apprécié, c’est bien la romance. Je ne me voyais pas mettre la romance dans les points mitigés et je suis assez déçue de sa tournure car j’ai trouvé la romance dans l’ensemble quasi-inexistante, ou du moins.. mal développée. Au début, comme tout bons dramas qui se respectent, les interactions entre les deux protagonistes sont palpitantes et vraiment captivantes, on se demande vraiment comment un amour aussi hors du commun pourrait voir le jour. Je voulais un deuxième Queen In Hyun’s Man, une romance incroyablement sincère et profondément sublime mais malheureusement, à force de faire rebondir l’histoire toutes les cinq minutes, la romance finit elle-même par se perdre. Malgré la rapidité de la romance qui s’est à mon goût trop rapidement construite -les sentiments bien que sincères n’étaient pas trop expliqués- j’avais adoré la complicité du couple principal et leurs nombreux baisers (celui de l’épisode 7 est mémorable !) et bien que l’alchimie entre les deux acteurs ne soit pas des plus renversantes, on sentait qu’ils étaient faits l’un pour l’autre en quelque sorte. Il y a un lien fort qui se tisse, l’un est prêt à risquer sa vie pour l’autre et vice-versa, leurs sentiments sont sincères et on le voit vraiment durant toute l’aventure. Mais voilà, à partir du moment quand /SPOIL/ l’héroïne doit réécrire l’histoire et qu’elle se rend compte que le héros ne se souvient plus d’elle /SPOIL/ la romance connaît un bon ralentissement. La romance a été en quelque sorte gâchée par les quelques rebondissements et c’est finalement dommage parce que tout partait si bien. Elle devient moins présente et est mise de côté pour laisser place aux intrigues.

w_04

Points négatifs

Park Léna: Les points négatifs ne sont pas nombreux mais je tenais quand même à en parler parce que quelques défauts m’ont vraiment dérangé tout le long et c’est quand même impardonnable pour une histoire originale qui est aussi intelligemment bien écrite. Tout d’abord les quelques détails qui m’ont semblé incroyablement pas crédibles, je me demandais même si la scénariste (ou le réalisateur ?) ne se foutait pas de nous. Tout d’abord les nombreuses fois où on voit l’héroïne prendre le taxi alors qu’elle n’avait pas d’argent sur elle à la base ou bien l’épisode quand /SPOIL/ elle prend le bus pour aller rejoindre le héros /SPOIL/ des détails à première vue anodins mais qui agacent profondément car on dirait qu’ils ont la flemme de créer des situations qui permettent à l’héroïne de prendre un bus ou un taxi sans argent. Il y a d’innombrables incohérences que je ne pourrai citer tellement elles sont nombreuses mais il y en a bien une qui a retenu mon attention /SPOIL/ l’épisode quand le héros amnésique avoue à l’héroïne avoir lu un tome de la BD qu’elle avait accidentellement laissé dans le monde du manwha. Tout va bien jusqu’ici.. mais pourtant, comme a-t-il pu lire tous les événements qui lui sont réellement arrivés -notamment sa romance avec l’héroïne- dans un seul tome ? Il me semble qu’il y a eu plusieurs tomes sur les interactions entre les deux protagonistes ? Alors comment a-t-il pu tout savoir sur ça dans un seul tome ? /SPOIL/ De plus, le scénariste semblait avoir oublié les règles qu’elle avait imposé pour l’autre monde au fil des épisodes, disons qu’elle rappelait les règles seulement quand elle le voulait et c’est vraiment un détail que je n’ai pas apprécié. Et c’est dommage parce que dans l’ensemble, il y avait d’excellentes idées.

Et enfin un dernier point… je dirai les flash-back que j’ai trouvé presque insupportables et je ne parle pas des flash-back quand les personnages se mettent à penser à un moment qui s’est passé dans leur vie mais les flash-back qui permettent au public de comprendre les situations. C’était certes utile pour mieux comprendre le déroulement de l’histoire mais à force de le faire, ça devient énormément fatiguant.

Personnages

Kang Chul :

Silve: J’ai bien aimé l’évolution de son personnage. Il passe d’un jeune homme assoiffé de vengeance (son set up de départ) à un homme qui décide de prendre en main son destin et qui refuse son sort de personnage de BD, même si ses méthodes sont parfois un peu extrèmes. Lee Jong Suk est pour beaucoup dans mon appréciation du personnage, je trouve que sa sensibilité apporte une vraie profondeur dans ce rôle.

Park Léna: Extrêmement contente de revoir Lee Jong Suk (School 2013, I Hear Your Voice, Doctor Stranger, Pinocchio) dans un rôle certes un peu similaire aux autres mais totalement différent et plus original que d’habitude. Je dois dire qu’il a décroché un très bon rôle ici, parce que sans Lee Jong Suk, Kang Cheol ne se serait pas vraiment Kang Cheol. Il a un charisme fou, une prestance étonnante et attachante et un physique qui colle parfaitement bien à un personnage de bande dessinée, donc chapeau ! Kang Cheol est un héros profondément attachant, difficile à détester et qu’on soutient au fur et à mesure des événements. On suit ses aventures avec une palette d’émotions qu’il arrive à transmettre avec une parfaite aisance. Son personnage au début est très intéressant, c’est un milliardaire modeste et persévérant, il se méfie un peu de tout le monde au vue de son passé troublant mais il n’oublie pas d’être cool et drôle par moment. Malheureusement, je l’ai trouvé moins amusant dans la deuxième partie du drama, il devient beaucoup trop sérieux et ses quelques réactions peuvent refroidir plus d’un. On aurait dit qu’on nous avait balancé deux personnes avec le même physique, il n’avait plus la personnalité rayonnante du Kang Cheol d’avant, du coup ça m’a un peu perturbé dans l’ensemble. De plus, j’ai trouvé que son personnage n’était pas très approfondi, tout spécialement ses sentiments et ses pensées. Il est difficile de croire -pour lui autant que pour nous- qu’il est un personnage de BD, alors je voulais vraiment qu’il se remette en question, qu’il se pose des questions et qu’il s’ouvre au public, nous dire sa vision de la vie, nous expliquer son ressenti face à une telle vérité hors du commun.. C’est vraiment dommage, la scénariste n’en a pas fait assez je pense parce que je n’ai au final pas réussi à comprendre le héros à 100%, loin de là. Cependant, Kang Cheol est un personnage vraiment gentil, intelligent, réfléchi et qui sait prendre de bonnes décisions. Lee Jong Suk est un acteur que j’admire de plus en plus, j’ai hâte de le revoir -mais dans un rôle plus différent !-

Oh Yeon Joo: 

Silve: Je suis partagée. J’ai préféré le comportement qu’elle avait quand elle tentait par tous les moyens de s’extirper du monde de W, c’était plus fun que quand elle joue les filles énamourées. J’ai bien ailé Han Hyo Joo, sa prestation est bien meilleure que celle qu’elle avait livrée dans Iljimae, mais je reste néanmoins sur la réserve, je trouve que son personnage aurait mérité plus de risques dans l’interprétation.

Park Léna: La magnifique Han Hyo Joo (Iljimae, Brilliant Legacy, Dong Yi) marque son retour après 6 ans d’absence sur les petits écrans et je dois dire que je suis quand même bien déçue de sa prestation. Une déception inattendue puisque à mon dernier souvenir, je trouvais qu’elle jouait vraiment bien ses rôles -Brilliant Legacy n’est pas mon drama favoris pour rien- et malgré ma sincère admiration pour l’actrice, je n’ai pas réussi à m’attacher à son personnage. Au contraire, à chaque apparition qu’elle faisait, j’étais intérieurement agacée parce que je trouvais qu’elle surjouait parfois un peu trop. C’est peut-être l’intonation de sa voix, sa façon d’être trop expressive.. je ne sais pas, mais je ne sentais pas qu’elle était réellement transportée par son personnage. En soit, Oh Yeon Joo est un personnage plus ou moins intéressant, surtout au début quand elle découvre le monde parallèle où vit son personnage de BD préféré, elle nous invite avec elle à découvrir son aventure hors du commun. Elle a été dans l’ensemble utile dans les intrigues, les nombreuses fois où elle tente de sauver notre héros et de changer le cours de l’histoire mais petit à petit, Oh Yeon Joo devient passive et pas assez réfléchie malgré sa bonté et son courage. Tout comme le héros, son personnage n’est pas assez approfondi, elle ne nous dévoile pas ses sentiments, concernant sa romance avec le héros. Elle ne se demande pas comment un personnage de BD puisse exister et tomber amoureux d’elle, si un avenir serait possible pour eux.. Elle ne prend pas la peine de se remettre en question et de se dire pourquoi et surtout comment toutes ces choses insensées peuvent réellement lui arriver. Bref, j’ai vraiment envie de la revoir dans un nouveau drama et effacer cette malheureuse déception.

Oh Seong Moo:

Silve: Le père de Oh Yeon Joo je l’ai trouvé tête à claques. En fait, ce n’est qu’à partir du moment où il donne son visage à l’assassin qu’il y a de l’intérêt. Et même si j’ai trouvé toute la mise en place de son double-personnage parfois très confuse, j’ai aimé son choix final, qui le réhabilite un peu à mes yeux.

Park Léna: Le seul qui a bien droit à une récompense, c’est bien le père de l’héroïne qui était globalement très intéressant. Il est l’élément déclencheur car c’est lui qui a inventé Kang Cheol et son monde. Au fil des épisodes, il se rend compte des conséquences qu’il a lui même crée en donnant indirectement vie à son personnage, tellement que son propre personnage finit par ne plus lui « obéir ». Disons qu’il joue un double rôle et que ses deux personnages ont vraiment su donner un bon coup de dynamisme au drama. J’ai profondément apprécié la tournure de ses événements, ses pensées quand il commence à dessiner, ce qu’il pense de son personnage, l’affection qu’il finit par porter pour lui.. on a droit à plusieurs réflexions aussi intéressantes les unes que les autres. Mais voilà ce qui m’intrigue d’avantage, c’est bien les réactions des vrais lecteurs face à de telles tournures. Je sais bien que l’auteur n’arrive plus à contrôler sa propre BD et que les événements s’enchaînent sans qu’il ne le souhaite réellement, mais voilà, tout ce qu’ont vécu les personnages -notamment la romance- est vraiment suivi de près par les lecteurs ? C’est assez étrange quand on y pense car ils savent tout ce qui s’est passé entre les personnages mais ils ne sont bien sûr pas au courant de la réalité de cette histoire qui est à leur yeux totalement inventée. A la place des lecteurs, j’aurai vraiment finit par détester le manwha. Je félicite en tout cas l’acteur qui a merveilleusement bien joué son rôle !

w_11

Park Soo Bong :

Silve: J’ai trouvé que même s’il est parfois un peu bruyant, ce personnage apporte un peu de souffle. Et puis, le nombre de fois où j’ai eu l’impression de me voir à sa place quand je regardais le drama. Quand il était incrédule, apeuré, terrifié, complètement perdu… Je me retrouvais à me dire « Mais c’est moi, ça ! ».

Park Léna: Je n’oublierai pas également l’humour de Soo Bong, ce personnage m’a tellement fait rire ^^

w_13

L’assassin :

Silve: Le « personnage » qui m’a le plus interpellée en termes de questionnement sur le fonctionnement du monde du manhwa, il est l’incarnation de l’orgueil de son créateur, Oh Seong Moo, qui le manipule à sa guise, sans qu’il y ait besoin de contexte. Je le vois comme une incarnation du côté obscur du dessinateur.

So Do Yoon/ Yoon Soo Hee :

Silve: J’ai bien aimé ces personnages, surtout Do Yoon, il est yummy et badass, mais j’ai trouvé qu’ils manquaient de développement, je voulais en voir plus, et j’aurais voulu les voir prendre plus d’ampleur. Là ils restent un peu trop cantonnés aux rôles de sidekicks.

Park Léna: Les deux assistants de Kang Cheol sont à première vue bien sympathiques et on ne demande qu’à les voir interagir avec les protagonistes mais en faite, ils n’ont rien apporté à l’histoire. Ce sont seulement des personnages de BD qui ne tiennent aucune importance et c’est dommage, parce que je pensais qu’ils allaient pimenter un peu le scénario.

 w_14

Han Chul Ho :

Silve: Juste pour dire que je l’ai trouvé agaçant et ennuyeux, vraiment la caricature du méchant de base. Je sais que c’est voulu mais il m’a fallu beaucoup de détermination pour ne pas accélérer beaucoup de passages où il était présent.

 w_17

La fin

Silve: La fin est satisfaisante mais pas à la hauteur de ce qu’on pouvait espérer. Je l’ai trouvée assez classique en fait. J’ai aussi regretté que certains personnages auxquels on s’était attaché tout au long des épisodes ne soient pas développés dans leur dénouement. En résumé, une fin sympathique mais j’espérais plus original.

Park Léna: La fin est à l’image du drama, on ne peut ni faire une fin heureuse, ni faire une fin malheureuse, c’est entre les deux, à vous de vous faire des idées et de construire la fin que vous souhaitez parce que j’ai trouvé la fin de W assez ouverte. Malheureusement il n’y a pas eu toutes les réponses à nos questions folles qu’on voulait, du coup on est sérieusement sur notre faim alors qu’il y avait de quoi expliquer certains détails importants. C’est une fin peu compréhensible et finalement banale pour un drama original même si j’avoue avoir été satisfaite de certaines résolutions finales, la scénariste aurait quand même pu faire un effort de tout nous expliquer pour ne pas qu’on finisse le drama avec un sentiment de frustration. Mais étrangement, bien avant même d’avoir commencé le drama, je m’attendais à ce que la fin de ce dernier soit « ouverte ».

 w_18

OST et réalisation

Silve: La réalisation du drama m’a plu, surtout sur la gestion du passage entre un monde réel et un monde dessiné. Pour la majeure partie, j’ai trouvé le rythme bien géré jusqu’à l’épisode 10 et ensuite ça part en cacahouète avec beaucoup trop d’insertion de flash-backs et de répétitions. J’ai beaucoup aimé l’OST de « W ». Mes titres préférés sont : « Where are you » de Jung Joon Young, « Falling » de Jo Hyun Ah et « Draw a Love » de Navi.

Park Léna: La réalisation est par contre superbe, je n’ai rien à dire ! J’ai adoré l’originalité du drama, à savoir les espèces de transitions entre les scènes de bandes dessinées et les scènes réelles. La réalisation a été faite avec beaucoup de soins et ça se voit très franchement. Han Hyo Joo et Lee Jong Suk ressemblent justement tous deux à des personnages de bandes dessinées, donc on ne pouvait pas choisir meilleurs qu’eux ^^ J’ai aussi apprécié les scènes quand les personnages du monde réel lisent le Webtoon, c’est amusant de voir les scènes réelles retranscrites en scènes de BD ! Les OST par contre ne cassent pas trois pattes à un canard, je m’attendais à beaucoup mieux pour ce genre de drama, seule « Where Are You » de Jung Joon Young a retenu mon attention car elle reflète assez bien l’univers du drama.

 w_12

Conclusion

Silve: Ce drama me laisse une sensation douce-amère, j’étais tellement persuadée qu’il allait rejoindre ma liste de favoris ! Et il y a de nombreuses facettes que j’ai aimées dans ce drama assez audacieux. Malheureusement, un manque de cohérence et une écriture brouillonne dans la deuxième partie du drama ont érodé peu à peu mon bel enthousiasme, malgré une galerie de personnages intéressants et un casting plutôt bon. La note que je lui ai attribué tient cependant compte que pendant une dizaine d’épisodes, j’étais in love de « W ».

Park Léna: Voilà, je finis l’article avec la conclusion, et dieu sait que je n’ai pas tout dit mais bon, il faut bien en finir une bonne fois pour toute. Je trouve limite que ma critique entière est superficielle et pas assez détaillée, mais ce sentiment de frustration que je ressens a finit par embrouiller toutes mes idées dans ma tête. Parce qu’il y a tant de choses à dire et à expliquer, et parce que W avait un potentiel, énorme et étonnant, et ce potentiel s’est révélé petit à petit, nous donnant un tas d’émotions devant un tel scénario. Mais malheureusement, ce potentiel finit par s’étouffer au fil des épisodes (plus précisément à partir de l’épisode 11-12) Le scénario est trop brouillon, beaucoup de rebondissements qui brusquent sans cesse le cours de l’histoire, un manque d’approfondissement dans les personnages et j’en passe, je ne m’attendais pas à voir tout l’intérêt que je portais sincèrement pour le drama s’envoler au fur et à mesure de l’aventure. Et contrairement à Descendants Of The Sun qui était clairement mauvais, mon 7/10 que j’attribue finalement à ce drama revient tout droit à mon ressenti personnel parce que peut-être bien qu’en vrai, W a su être un génie jusqu’au bout et qu’il a juste finit par être incompris. Peut-être bien même que Kang Cheol se cachait quelque part dans le monde et qu’il lui suffisait juste d’un coup de crayon pour réellement exister.. des hypothèses s’ouvrent maintenant à moi ^^ Bref, je ne sais pas si je dois vous conseiller ce drama, d’un côté j’en ai follement envie rien que pour ses 10 premiers épisodes qui ont été très fabuleux mais de l’autre, j’ai bien peur de le conseiller et de lire vos déceptions.. à vous de voir. Finalement, W a été intéressant malgré tout mais c’est un drama que j’ai moins aimé que je ne l’aurais voulu.

Note finale de Silve: 8/10

Note finale de Park Léna: 7/10

Et voilà! Je tenais à remercier tous ceux qui ont lu cet article jusqu’au bout, au final, nous avions beaucoup à dire sur ce drama avec Park Léna 😉 . Ce qui est sûr c’est qu’il ne vous laissera certainement pas indifférent^^. Et Je remercie Léna pour cette super première collaboration, je le referai avec plaisir dès qu’une occasion se présentera 🙂 .

Et vous, avez-vous regardé « W – Two Worlds »? Qu’en avez-vous pensé? Laissez-moi un petit commentaire ci-dessous, ça me fait toujours plaisir 😀 .

Publicités

29 commentaires sur « [K-Drama] W – Two Worlds »

  1. Hey 🙂

    Du coup, j’avais déjà lu l’article, mais la lecture avait été intéressante, pleine de détails et tout. Tu t’en doutes, je suis largement moins enthousiaste que vous deux, car à mes yeux le drama le drama ne vaut certainement ni un 8 ni un 7, mais un 5/10, quelque chose comme ça. J’avoue qu’en plus, à lire votre article, je me suis mise à aimer encore moins le drama, à cause de ce « si ça se trouve le drama est tellement intelligent qu’on n’a juste pas compris ». Parce que je ne pense pas que ce soit le cas, je pense qu’il était juste mal écrit, or j’ai beaucoup de mal avec les histoires qui font semblant en espérant tromper le public, leur faire croire que ça vient d’eux, qu’on n’est pas assez intelligents pour capter, je trouve ça assez détestable en fait.

    Mais je vais pas repartir sur W trop longtemps, sinon ça va m’agacer haha, donc je juste venue dire merci à toutes les deux pour l’article^^ Vous avez géré, et c’était cool, j’espère que vous ferez d’autres collaborations 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Haha oui je sais que tu es moins enthousiaste, tu as commencé à décrocher avant moi si je me rappelle bien. Je dois avouer que j’ai noté gentillement le drama parce que pendant une bonne première partie, j’y ai cru ;). Je crois pas que ce soit moi qui ai dit que c’était trop intelligent, parce que je ne le pense pas personnellement, je crois que la scénariste a voulu trop en faire au mépris de la storyline.
      Je vais pouvoir aller lire ton bilan yay!
      Merci d’avoir laissé un petit mot Mila-chan 🙂

      J'aime

      1. Oui, c’est Léna qui a tapé cela 🙂 Mais elle n’est pas la seule à avoir eu ce sentiment. Et cela me rend triste, un peu, de voir autant de gens intelligents douter de leur intelligence comme ça. Bref. Oui, j’ai commencé à voir des problèmes dès les quatre premiers épisodes, en fait, mais je pensais que ça allait s’arranger, et j’ai fini par capter que c’était foutu à l’épisode 8 ^^’ Du coup, même si j’avais eu un coup de coeur à la base aussi, il a duré bien moins longtemps 😦

        Aimé par 1 personne

        1. C’est bien ce qu’il me semblait lol. Tu as vu l’embrouille venir beaucoup plus vite que moi lol. En fait, ça me fait penser que je n’ai toujours pas eu de coup de coeur pour cette année. C’est triste 😦 .

          J'aime

  2. Moi non plus, mais faut dire aussi que j’ai commencé à me remettre aux dramas il y a seulement quelques mois, haha. Je pense que Scarlet Hearts est bien parti pour, mais je veux pas trop m’avancer, car on ne sait pas ce que la fin donnera. Mais pour le moment ça me plait beaucoup, malgré tous les soucis d’écriture et de prod. Et personne ne demande à un coup de coeur d’être parfait après tout 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Pour moi aussi Scarlet Heart est un candidat potentiel, mais comme toi je reste sur la réserve. Moonlight Drawn by Clouds le coup de coeur je sais pas mais j’espère vraiment que la belle surprise ira jusqu’au bout 🙂 .

      J'aime

      1. Arf, moi Moonlight a fini par me perdre. J’ai eu une belle surprise au début, mais en bonne chieuse que je suis, je commence à trouver le drama relou, à cause de l’écriture que je trouve trop grossière. Du coup cette semaine j’écris des Cernes dessus, mais ce sera la dernière fois 😦 Tellement de tristesse au fond de moi 😦

        Aimé par 1 personne

        1. Awwwwwww, tu me diras, il me reste l’épisode 12 à voir de MDbC et l’épisode 11 je l’ai trouvé en-dessous, je vacille un peu.
          Je suis en retard dans mes visionnages, la faute à mon dos un chouïa coincé. Comment veux-tu que j’apprécie un drama dans ces conditions?

          J'aime

    2. Oui, en faite, je ne doute pas de mon intelligence mais juste qu’à un moment donné j’ai fini par ne plus vouloir comprendre l’histoire parce qu’elle me semblait bêtement compliquée alors qu’à la base elle ne l’était pas vraiment. Du moins le scénario était visiblement bien travaillé mais on arrivait à comprendre ce qui se passait. Passé les 10 épisodes, j’ai commencé à être sincèrement confuse, du coup je me suis posée plusieurs questions, si le problème venait de moi, que je refusais de comprendre ou si ça venait du scénario qui avait finit par être très maladroit. Du coup, je ne sais plus quoi penser de ce drama..

      Aimé par 1 personne

  3. Oui, quand ton corps lâche, c’est dur 😦 J’espère que le gentil docteur va bien te remettre d’aplomb comme il faut !!!
    Pour ma part, ce sont les épisodes 9 et 10 qui m’ont fait du mal, je les ai trouvés d’une platitude assez balèze, je regardais la barre de temps en espérant que ce soit bientôt fini. C’est allé mieux cette semaine, de mon côté, mais j’ai toujours plus de reproches à faire que de compliments, et comme je me répète et que j’aime pas perdre du temps à juste être négative… voilà 😀

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai tenté theK2 et Shopping King Louie 🙂 J’attends d’avoir vu les épisodes 3-4 de chaque pour écrire des Premières Impressions dessus. Je voulais tenter Woman with a suitcase, mais c’était pas raisonnable, haha xD *must sleep* J’essaie de pas trop me charger si possible, car j’ai envie de voir plein de choses à côté, et si je regarde 15 dramas en cours, ça va pas être possible, haha.

    Aimé par 1 personne

    1. Haha, c’est dur d’être raisonnable. Ce mois-ci j’ai commencé the K2. Et comme je vais faire de la place pour Empress Ki, je ne sais pas si je vais commencer d’autres dramas. Quoique y’a quand même Age of Youth qui me fait de l’oeil.

      J'aime

      1. Oui, Age of youth en plus j’aime bien la scénariste, donc moi aussi faut que je le vois 😀 Mais je confirme, c’est chaud d’être raisonnable. En plus, si tu es comme moi, on accroche facilement aux dramas. Du coup je sais que si je commence un truc, y a quand même 80% de chances que j’ai envie de voir la suite, ne serait-ce que par curiosité. Argh. Bon Empress Ki du coup 🙂

        Aimé par 1 personne

  5. Hihi j’adore ta présentation, c’est tout propre, tout détaillé et tout est clair ^^ Par contre pour la conclusion, j’ai mis que j’avais attribué un 6,5/10 au lieu de 7, c’est de ma faute, j’ai pas fait attention ^^ » Sinon, merci pour cette collaboration très sympa, on en refera d’autres c’est certain !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou^^
      Je vais aller corriger ça, y’a pas de soucis, les coquilles ça arrive quand on écrit des articles 🙂
      Merci pour la présentation, je voulais que tout le monde se repère, vu qu’on a pas mal écrit (enfin surtout toi, moi j’ai été plus flemmarde lol).
      Avec plaisir pour une prochaine collaboration, je trouve ça fun 😀

      J'aime

  6. Hello,
    Personnellement j’ai beaucoup aimé ce drama, je l’ai trouvé original et surprenant. J’ai beaucoup aimé les 2 réalités et la partie dessins mixée avec le reste.
    Il regroupe des thématiques que j’aime beaucoup un peu d’action de suspense de fantaisie et de romance.
    L’acteur principal est l’un de mes préféré donc forcément… ❤ il convient vraiment bien au héros de BD.
    J'ai également aimé le début ou Oh Yeon Joo fait tout pour quitter le monde de la BD.
    Certe il y a quelques moments un peut moins intéressants et un peu des incohérences mais je pardonne parce que le reste est cool 😉
    J'aurais bien aimé certaines partie un peu plus développées, notamment Do Yoon qui reste finalement en retrait ainsi que //SPOIL// le fait qu'on apprenne qui est le véritable créateur de Kang Chul, j'ai trouvé dommage qu'on donne juste l'info puis qu'elle soit un peu laissée de coté…
    Je reste sur une impression très positive ^_^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton ressenti Imoen 🙂

      Je dois admettre que il y a beaucoup de choses que j’ai aimé dans ce drama, mais la confusion et les incohérences des derniers épisodes m’ont déconnectée, et je n’ai pas retrouvé l’enthousiasme du début. Cela reste un bon drama malgré tout ^^

      J'aime

  7. Je… n’ai pas osé lire votre article. A vrai dire tout ce que j’ai pu entendre commence à me faire peur et je ne veux surtout pas me laisser influencer. Comme la plupart des dramavores j’ai attendu avec tellement d’impatience…. Je m’y mets la semaine prochaine, vous aurez de mes nouvelles d’ici là :b

    Aimé par 1 personne

  8. J’avoue que j’ai la flemme de commenter correctement vu que j’ai mon avis en commun avec Sam sur son blog haha ! Mais je suis assez d’accord avec vous, la romance se fait trop rapidement, l’histoire nous perd par moment !Mais avec une histoire aussi originale, ça vaut quand même le coup d’oeil.

    Aimé par 1 personne

    1. On est d’accord, c’est vraiment original (quelle fangirl normalement constituée ne rêve pas d’être transportée dans son roman/film/drama préféré?), mais la seconde partie du drama part dans tous les sens même s’il y a des bonnes choses. Mon coup de coeur a tenu 10 épisodes puis il s’est effrité, j’ai été déçue même si c’est tout de même un bon drama^^.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s