[Culture] The Pillow Book – Peter Greenaway

Cela fait un petit moment que je ne me suis pas attelée à l’écriture d’un article « Culture » pour le blog. J’ai des idées de thématiques mais il me faut parfois du temps et un peu de recherche pour pouvoir les mettre en place. En attendant, j’ai décidé de vous proposer des critiques de films non asiatiques, mais qui traitent de sujets liés à la culture asiatique, j’espère que ça vous intéressera :).

Pour ce premier article, je vous présente un film que j’adore pour son esthétisme et sa réflexion poussée et presque fétichiste du rapport à l’écriture. Il s’agit de « The Pillow Book », réalisé par le Britannique Peter Greenaway en 1996.

Fiche Technique:

the-pillow-book-movie-poster

Titre: The Pillow Book

Pays: Royaume-Uni

Année: 1996

Genre(s): Drame

Durée: 2h06

Casting:  Wu Vivian (Nagiko); Oida Yoshi (l’éditeur); Ewan McGregor (Jérôme);  Ogata Ken (le père);  Yoshida Hideko (la tante); Judy Ongg (la mère); Mitsuishi Ken (le mari); Honda Yutaka (Hoki).

L’histoire: Nagiko fête ses 4 ans et pour célébrer sa naissance son père, calligraphe célèbre, trace sur son visage un vœu d’anniversaire. Alors que cette journée tire à sa fin, la fillette entrevoit par l’interstice des panneaux de papier une relation homosexuelle et peut-être intéressée entre son père et son éditeur. Bien des années plus tard, Nagiko entreprend à son tour d’écrire. Après un mariage raté, un incendie, elle se lance à la poursuite de l’amant-calligraphe idéal qui usera de son corps tout entier en lieu et place de papier. Après bien des échecs, elle rencontre finalement Jérôme, un traducteur d’origine anglaise. Il la convainc d’être le pinceau plutôt que le papier.

(source: Wikipédia)

tpb02

« The Pillow Book » est un film qui m’a marquée. Je devais avoir 16 ou 17 ans quand je l’ai vu pour la première fois et j’ai été partagée entre le superbe esthétisme de ce film et son sujet, qui peut mettre dans une sensation de malaise. La relation passionnée et fétichiste de Nagiko et Jérôme autour de l’écriture n’est définitivement pas commune et elle est dépeinte d’une manière assez crue, et même morbide.

J’ai adoré la somptueuse photographie du film, qui tend à évoquer les films japonais et donne lieu à de superbes ambiances. Elle fait penser au peintre Utamaro qui orne de kanjis le dos des geishas dans « Les Contes de La Lune Vague après la pluie ». Nagiko est dans l’extrême dans son rapport à l’écriture, et elle l’utilisera ce médium comme arme de vengeance, provoquant du même coup la perte de son amant Jérôme.

Et justement, cette histoire de vengeance manque d’élégance, je l’ai trouvée pas très bien orchestrée. Je ne sais pas trop comment l’exprimer sinon de dire qu’elle manque singulièrement de poésie, cette poésie que l’on retrouve si souvent dans les histoires tragiques du cinéma asiatique qui traite pourtant allègrement de vengeance et de mort.

J’ai par contre beaucoup apprécié le jeu des acteurs. Vivian Wu est superbe, Ewan McGregor parfaitement tragique dans ce puzzle où se mêlent écriture, vengeance, érotisme et mort dans une danse parfois un peu trop pompeuse mais définitive comme un couperet.

J’ai été séduite par l’originalité du sujet et la déclinaison que le réalisateur propose, ainsi que par le casting impeccable. S’il manque parfois de légèreté, cette production franco-britannique vaut vraiment le coup d’œil :D.

Et vous avez-vous vu « The Pillow Book »? Qu’en avez-vous pensé?

Et que pensez-vous de cette nouvelle « rubrique » concernant la culture? Dites-moi tout^^

Publicités

8 commentaires sur « [Culture] The Pillow Book – Peter Greenaway »

    1. Ah c’est sûr que c’est pas un film mainstream 😉 Je l’ai vu à la base parce que y’avait Wawan (Ewan McGregor) dedans, c’est mon acteur préféré chez lzq Europpéens :D. C’est particulier, je serais intéressée de connaître ton avis^^

      J'aime

      1. Wawan ? C’est adorable… =3 Je vais l’appeler comme ça dorénavant. Avec lui, il y a aussi Eva que je meurs d’envie de voir depuis des années (je l’ai loupé quand il passait au ciné…).
        Je te tiendrais au courant quand ce sera vu !

        Aimé par 1 personne

  1. Je ne connais pas du tout ce film, mais il a l’air étrange ahah. En te lisant, j’ai l’impression qu’il est super glauque, et ça m’intrigue! J’aime les films ésthétiques, et je pense que celui ci pourrait me plaire, donc à voir!^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s