[C-drama] Ten Miles of Peach Blossoms

tmopb_poster

Article rédigé par Fleya 🙂

ça fait bien plaisir d’avoir une invitée sur le blog, c’est une première que je renouvellerai avec plaisir^^. Si jamais ça vous dit.

Titre: Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossoms / San Sheng San Shi Shi Li Tao Hua / 三生三世十里桃花 / Eternal Love

Pays: Chine

Année: 2017

Genre(s): Romance, Fantasy, Drame

Nombre d’épisodes: 58

Casting: Yang Mi (Bai Qian); Mark Chao (Mo Yuan, Yehua); Dilraba Dilmurat (Bai Feng Jiu); Gao Wei Guang (Dong Hua Dijun); Zhang Bin Bin (Li Jing); Zhu Xhu Dan (Xuan Nu); Huang Meng Ying (Su Jin).

L’histoire: Une histoire d’amour entre deux êtres peut-elle transcender le temps et les épreuves? Peut-elle renaître même quand son souvenir s’est évanoui? Dans un univers fantastique, la romance entre deux immortels est-elle éternelle?

Fiche Ecrans d’Asie

~***~

Ce que j’en pense :

Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossoms est mon coup de cœur de l’année. Ma première véritable obsession de dramavore depuis Sungkyunkwan Scandal (2010). Quand je dis obsession, ce n’est pas un mot en l’air. Encore à l’heure où j’écris ces lignes, j’en suis toujours à fouiner pour la moindre info sur ce drama, à revoir mes scènes favorites tant il me manque. Et ça fait déjà plusieurs mois qu’il est terminé… C’est sûrement l’une de mes plus grandes histoires d’amour avec une fiction.

Quel est donc le secret de Ten Miles of Peach Blossoms? Comment a-t-il fait pour rendre accro une bonne partie du monde dramavore au début de l’année? Pourquoi l’un des plus gros succès de 2017 n’est pas un kdrama?

 

Tout d’abord, aux manettes, nous avons Lam Yuk Fan (ou Lin Yu Fen), une réalisatrice hongkongaise ayant travaillé entre autres sur Bu Bu Jing Xin et Love O2O. C’est quelqu’un qui a réussi à tirer le meilleur de ses acteurs et à créer, à l’aide d’une équipe technique très inspirée, un univers visuel très riche et coloré. Les costumes me font baver (leur absence aussi : Mark Chao ❤ ), les décors sont variés et originaux.  C’est une fiction se passant dans un monde fantastique, l’aspect visuel compte beaucoup dans l’immersion. Sur ce point, c’est très réussi. Certains paysages naturels en extérieur sont d’une beauté à couper le souffle.

Certes, certains effets spéciaux semblent tout droit sortis d’un épisode de Xena (les enfants des 90’s comprendront). Vu que ça demande du temps et beaucoup d’argent… ils ont fait ce qu’ils ont pu. Les créatures magiques font cheap, soyons honnêtes, mais ça passe quand même. Le reste est tellement bien géré à côté. J’ai vraiment trouvé l’univers fantasy bien retranscrit et enchanteur.

J’ajoute aussi le travail remarquable fait sur la musique. L’OST m’accompagne encore régulièrement.

 

En commençant ce drama, je ne connaissais aucun des acteurs, ce fut donc une découverte totale pour moi.

Commençons par Yang Mi, qui, je trouve, n’est pas assez félicitée pour ce qu’elle a fait dans Ten Miles of Peach Blossoms. Tous les compliments ont tendance à aller vers Mark Chao, ce que je comprends et j’y reviendrai vite, mais je pense qu’il est important de souligner que Yang Mi n’a pas à rougir du boulot qu’elle a fait dans ce drama, loin de là. Elle aussi a plusieurs rôles à interpréter et elle aussi est versatile et crédible dans toutes ses incarnations. Vraiment, bravo à elle. J’adore Bai Qian, j’aime son caractère impitoyable et fier, qu’elle soit si imparfaite et kickass. Le seul problème que je pouvais avoir, c’était avec l’écriture de Bai Qian qui était rendue beaucoup moins sûre d’elle sur le plan romantique que dans le roman dont est adapté ce drama. J’ignore si c’est dû à la censure ou parce que ce n’est pas trop accepté de montrer à l’écran une femme qui éprouve du désir, mais c’est du coup assez frustrant de la voir si timide (ce qu’elle n’est pas du tout dans le roman). Surtout quand face à elle, elle a ce monument de sensualité explosive qu’est le héros. Ça donne parfois l’impression qu’elle n’est pas réceptive à ses avances. Ça n’aide pas trop à éviter que le héros passe parfois pour un gros forçeur (bon, il l’est petit peu, avouons-le).

 

Ce qui nous amène à l’attraction principale de ce drama : Mark Chao ! L’admiration sans borne que j’ai pour ce qu’il a fait dans ce drama va transpirer à chaque mot, excusez d’avance le fangirl mode qui va s’activer. J’ai, comme beaucoup, adoré son personnage principal, malgré ses défauts. Sous ses dehors de perfection totale, se cache un dieu très immature et impulsif. Ce qui va poser bien des problèmes. Je n’ai pas forcément compris l’engouement autour de Mark Chao à première vue, mais maintenant je suis son travail avec énormément d’intérêt. Sa performance dans ce drama est juste fantastique. Ses rôles demandent énormément de lui, et il gère chaque scène avec grâce et une grande maîtrise. Chaque micro-expression, chaque regard, tout est parfait dans son interprétation. Son jeu d’acteur ici est riche, retenu et très nuancé. On se met presque à vouloir que ses personnages souffrent juste par plaisir sadique de voir de quelle nouvelle manière Mark Chao va jouer le désespoir absolu. Puis on souffre parce que c’est horrible *la logique de la fangirl*. Mes mots ne rendront jamais justice à ce qu’il se passe à l’écran quand il s’y trouve. Cet homme a un talent fou. Et il est hot et rend ses personnages sexy et magnétiques. La température monte très très vite dans les scènes de l’OTP. Croyez-moi, sortez vos éventails, il va faire très chaud.

 

Et l’OTP, parlons-en deux secondes : leur histoire est adorable, épique, grandiose, sensuelle, déchirante. On passe par tous les stades avec eux. L’intérêt de ce drama repose entièrement sur ce couple. Si les romances vous débectent, ne passez pas forcément votre chemin, il est possible que vous succombiez à l’enchantement. Si au contraire, vous adorez ça, Ten Miles of Peach Blossoms sera votre paradis.

Il y a des personnages secondaires très cools, mais en soi leurs histoires sont peu intéressantes. Je parle surtout de la romance secondaire entre deux personnages que je shippais très fort au début. Mais leur histoire tourne vite en rond, et l’arc qui leur est consacré est le ventre mou de ce drama, je m’ennuyais à mourir dès qu’ils étaient à l’écran tant ils étaient pénibles. Tout le casting est dans l’ensemble solide, le maillon faible étant l’interprète de Donghua qui n’a qu’une expression faciale : neutre.

 

Donc, ce drama n’est pas une traversée sans accrocs, il y a quelques longueurs dès qu’on s’éloigne du couple principal, il faut s’accrocher 8-12 épisodes avant que la romance ne débute (certains n’aiment pas le premier arc, mais moi si parce que Shifuuuuuuuuu ❤ *ramasse ce qui lui reste de dignité*), mais si c’est votre came: allez-y, plongez! C’est fortement addictif. Vous ne regretterez pas, peut-être me remercierez-vous? 😉

tmopb_gif

Note finale : 8,5/10

Et vous, avez-vous regardé Ten Miles of Peach Blossoms? Qu’en avez-vous pensé? N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire 😀 .

Publicités

18 commentaires sur « [C-drama] Ten Miles of Peach Blossoms »

  1. J’étais déjà convaincue qu’il fallait que je regarde ce drama, je suis encore plus convaincue à présent. D’autant que j’aime déjà Mark Chao donc \0/ Je suis un peu triste que la demoiselle n’ait pas le droit d’autant exprimer mon désir, mais bon, tout ceci m’a l’air quand même fort prenant, et « shippesque » donc… *note, note* (enfin j’avais déjà noté donc *souligne, souligne*)

    Aimé par 1 personne

  2. Comme je viens de démarrer « Nirvana in Fire » (on se demande bien à cause de qui 😛 ) je vais attendre un peu avant de me lancer, mais c’est une critique qui donne envie de tenter l’aventure 🙂 !

    J'aime

  3. Voilà, j’hésitais encore (beaucoup d’épisodes même si ils sont plus courts) mais là, Fleya, tu m’as convaincue. 😉 (Bon, et les captures d’écran aussi. :D) Par contre le roman il s’appelle comment, il est de qui et tu l’as lu où ?

    Aimé par 1 personne

    1. Le roman s’appelle comme le drama : Three Lives, Three Worlds, Ten Miles of Peach Blossoms, écrit par Tang Qi Gong Zi. Je ne l’ai pas lu en entier, juste des passages traduits que j’ai pu trouver. Il est pas super bien écrit, faut l’avouer et le drama étoffe pas mal le roman qui à la base, ne couvre que la seconde moitié du drama. Le drama 3310 a recréé et imaginé toute la première partie de l’intrigue dans un souci de cohérence chronologique que l’on comprend en voyant le drama. Ils ont fait un excellent boulot là-dessus. L’adaptation est dans l’ensemble très supérieure au livre.

      Il existe des versions anglaises sur Internet, une officielle sur Amazon en ebook sous le nom To The Sky Kingdom (je préviens que l’autrice a un procès aux fesses pour plagiat avec cette oeuvre où elle aurait copiés pleins de trucs d’une autres oeuvre) et qui est selon les retours que j’ai eu, pas très bien traduite. La meilleure traduction est celle de Hamster, mais iel l’a retiré dès que les accusations de plagiat ont fait surface.
      Les seuls trucs que le roman a de supérieur au drama, c’est le fait que les femmes y sont plus libérées. Feng Jiu en particulier est nettement plus cool et badass que sa version drama.

      Merci pour ton retour 🙂

      J'aime

  4. Je ne comptais pas du tout voir ce drama non seulement parce que 58 épisodes ça fait peur, mais aussi parce que je ne suis pas fan des dramas histoirques…Mais là j’avoue, tu m’as convaincu! J’adore les belles romances alors forcément je ne peux pas passer à côté de celle là lol. Lorsque tu dis que l’héroïne est plus timide que dans le roman, j’espère qu’elle ne se transforme pas non plus en une fille niaise et prude hein lol.

    J'aime

  5. Bonjour
    Merci pour tout les info que vous donnez. Mais je cherche ce drama depuis longtemps je lui trouve nul part. POUVEZ VOUS ME DIRE OÙ VOUS L’AVEZ VUS? Nom du site please.🤗

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s