[J-Actor] Yamashita Tomohisa – 山下 智久

Quand je me suis dit que j’allais faire une nouvelle fiche « Acteurs », je n’avais au départ pas prévu de la faire sur un acteur japonais, mais une petite voix n’a pas arrêté de me souffler « Yamapi ». Blame it on « Buzzer Beat! » que j’ai revisionné récemment lol. Et puis, ce bel acteur faire partie de mes faiblesses quand on parle des acteurs japonais, ce n’est pas l’acteur du siècle mais je le trouve la plupart du temps sympathique, quelque soit le film ou le drama 🙂 . Et puis il est sexy ❤ et c’est du bonheur pour les yeux. Si aujourd’hui je ne suis plus aussi fangirl qu’à l’époque de « Nobuta wo Produce » et des NEWS, j’aime toujours le retrouver sur mon petit écran.

Tomohisa-Yamashita-Yamapi
  • Nom de naissance : Aoki Tomohisa / 山下智久
  • Surnoms: Yamapi, Tomo-chan
  • Nationalité : Japonaise
  • Date de naissance : 09/04/1985
  • Statut : en activité
  • Début : 1996
  • Activités : Acteur, Compositeur, Danseur, J-Pop
  • Label : Warner Music Japan
  • Agence : Johnny & Associates
  • Appartient au groupe : Kame to YamaP (en activité) (Chant) (2017 -)
  • Anciens groupes : 4 TOPS (Chant) (2002 – 2003), NEWS (Chant) (2003 – 2011), Shuji to Akira (Chant) (2005 – 2006), Kitty GYM (Chant), The MONSTERS (Chant) (2012)

(Source: Nautiljon.com)

Filmographie (les films ou dramas comportant un lien vous dirigent vers ma critique, ceux en rouge sont vus mais il n’y a pas de critique disponible)

Télévision

  • 1998 : Shōnentachi (少年たち) : Kakuda Shinya
  • 1999 : Nekketsu Renaidō (熱血恋愛道) : – (Episode 7)
  • 1999:  P.P.O.I (っポイ!) : Taira Amano
  • 1999: Kowai Nichiyōbi (怖い日曜日) : [Doppelganger] (Episode 13)
  • 1999: Kiken na Kankei (危険な関係) : Satoshi Miyabe
  • 2000: Ikebukuro West Gate Park (池袋ウエストゲートパーク) : Shun Mizuno
  • 2000: Shijō Saiaku no Date (史上最悪のデート) : Yuki Okumura
  • 2000: All Star Chūshingura Matsuri (オールスター忠臣蔵まつり) : Takumi Asano
  • 2001:  Kabachitare! (カバチタレ!) : Yūta Tamura
  • 2001: Shōnen wa Tori ni Natta (少年は鳥になった) : Ken Nagashima
  • 2002: Long Love Letter (ロング・ラブレター〜漂流教室〜) : Tadashi Otomo
  • 2002:  Lunch no Joō (ランチの女王) : Kōshirō Nabeshima
  • 2003: Stand Up!! : Kengo Iwasaki
  • 2003: Budo no Ki (ぶどうの木〜里親と子供たちの愛の物語〜) : Yōsuke Shindō
  • 2004: Engimono 9: Kuruizaki Virgin Road (演技者。第9話「狂い咲きヴァージンロード」) : Hajime
  • 2004: Sore wa, Totsuzen, Arashi no you ni… (それは、突然、嵐のように…) : Takuma Fukazawa
  • 2005: Dragon Zakura (ドラゴン桜) : Yūsuke Yajima
  • 2005: Nobuta wo Produce (野ブタ。をプロデュース) :
    Akira Kusano
  • 2006:  Kurosagi (クロサギ) : Kurosaki
  • 2007: Byakkotai (白虎隊) : Shintarō Sakai / Mineji Sakai
  • 2007: Proposal Daisakusen (プロポーズ大作戦) : Ken Iwase
  • 2008: Proposal Daisakusen SP (プロポーズ大作戦スペシャル) : Ken Iwase
  • 2008: Code Blue (コード・ブルー -ドクターヘリ緊急救命-) : Kōsaku Aizawa
  • 2009: Code Blue SP (コード・ブルー -ドクターヘリ緊急救命-新春スペシャル) : Kōsaku Aizawa
  • 2009: Buzzer Beat! (ブザー・ビート〜崖っぷちのヒーロー〜) : Naoki Kamiya
  • 2010: Code Blue 2 ( コード・ブルー -ドクターヘリ緊急救命- 2nd season) : Kōsaku Aizawa
  • 2012: Saikō no Jinsei no Owarikata: Ending Planner (最高の人生の終り方〜エンディングプランナー〜) : Masato Ihara
  • 2012: Honto ni Atta Kowai Hanashi: Akai Tsume (ほんとにあった怖い話 夏の特別編2012 「赤い爪」) : Akiyoshi Ishida
  • 2012: MONSTERS : Kōsuke Saionji
  • 2013: SUMMER NUDE : Mikuriya Asahi
  • 2013: Kindaichi Kōsuke VS Akechi Kogorō SP1 (金田一耕助VS明智小五郎) : Kōsuke Kindaichi
  • 2013: Dokushin Kizoku (独身貴族) : lui-même
  • 2014 : Kindaichi Kōsuke VS Akechi Kogorō Futatabi SP2 (金田一耕助VS明智小五郎ふたたび) : Kōsuke Kindaichi
  • 2014: Kinkyori Renai ~Season Zero~ (近キョリ恋愛 ~Season Zero~) : Sakurai Haruka (adulte – guest role)
  • 2014: Naze Shōjo wa Kioku o Ushinawanakereba Naranakatta no ka? (なぜ少女は記憶を失わなければならなかったのか?〜心の科学者・成海朔の挑戦〜) : Saku Narumi
  • 2015 : Flowers for Algernon (アルジャーノンに花束を) : Sakuto Shiratori
  • 2015: Naze Kazoku wa Kesareta no ka ~ Kokoro wo Ayatsuru Kyofu no Psychopath~ (なぜ消え家族?コントロール人心の気違い~心理科学者・成海朔の挑戦 II) : Saku Narumi
  • 2015: From 5 to 9 (5→9〜私に恋したお坊さん〜): Takane Hoshikawa
  • 2017: Boku, Unmei no Hito desu ~ I’m your Destiny. (ボク、運命の人です) : Homme mystérieux / God
  • 2017: Code Blue 3 (コード・ブルー~ドクターヘリ緊急救命~) : Kōsaku Aizawa
  • 2017: Code Blue SP 2 (コード・ブルー 特別編 -もう一つの戦場) : Kōsaku Aizawa
  • 2019: In Hand (インハンド) : Tetsu Himokura
  • 2020: The Head : Aki Kobayashi

Cinéma

  • 1996 :  Shinrei no Surfer Shi () : –
  • 2008 :  Kurosagi The Movie (クロサギ) : Kurosaki
  • 2011 :  Ashita no Joe (あしたのジョー) : Joe Yabuki
  • 2014 :  Kinkyori Renai (近キョリ恋愛) : Haruka Sakurai
  • 2016 :  Terra Formars (テラフォーマーズ) : Muto Jin
  • 2018 :  Code Blue The Movie (コード・ブルー) : Kōsaku Aizawa

(Source: Wikipédia)

~***~

Zoom

Nobuta wo Produce (2005):

« Nobuta wo Produce » est un drama que j’ai vu en 2010 (ça commence à dater lol) et je ne sais pas comment il a vieilli. Mais lors de mon visionnage, je l’ai beaucoup aimé, le trio Kamenashi Kazuya/Yamashita Tomohisa/Horikita Maki fonctionnait vraiment bien et j’ai aimé suivre leur évolution au fil des épisodes^^. L’écriture de l’ensemble n’est pas toujours très consistante, ce qui m’a un peu frustrée. Concernant Yamapi, il incarne un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Il est difficile pour moi de rentrer dans les détails 10 ans après sans revisionnage mais j’ai un bon souvenir de ce drama, qui m’a convertie au duo Kame/Yamapi.

Proposal Daisakusen (2007):

Mon premier drama avec l’acteur, ce qui a l’époque (en 2009) m’a rendue totalement fangirl du beau japonais ❤ . Comme il s’agissait de mes débuts dramatesques, j’ai découvert le trope du voyage dans le temps grâce à ce drama. Aujourd’hui, avec le recul, je peux bien dire que « Proposal Daisakusen » n’est pas vraiment le drama du siècle, que son scénario aurait mérité plus de subtilité et moins de clichés et que les jeux d’acteurs n’étaient pas des meilleurs. Mais quand je l’ai regardé, j’avais des étoiles dans les yeux. Mais à vrai dire, à part Yamapi, je n’ai plus des tonnes de souvenirs de ce drama, qui a dû se banaliser avec le temps et les visionnages. Et je ne l’ai pas revu, je ne peux donc pas dire avec certitude ce que serait mon ressenti à l’heure actuelle.

Buzzer Beat! (2011):

La continuité les amis! Une fois touchée par la fièvre Yamapi, j’ai poursuivi sur ma lancée avec « Buzzer Beat! ». Et là aussi j’avais adoré ❤ . ne jolie histoire d’amitié puis d’amour sur fond de « on va réaliser notre rêve ». C’est inspirant, et ça fait du bien. Y’a plein de bishos, des scènes de douches/bains bien sympathiques pour les yeux et un scénario qui tient bien la route, même s’il est simple. Et Yamapi a eu un rôle vraiment sympa avec Naoki, d’autant que son alchimie avec Kitagawa Keiko est super. Bref, j’en ai pris pleins mes mirettes, même si certains personnages secondaires avaient fini par m’agacer. Et au final, mon revisionnage a confirmé que j’appréciais vraiment beaucoup ce drama^^. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le lien vers ma critique dans la partie « Filmographie » 😉 .

Kinkyori Renai / Close Range Love (2014):

Je vais être honnête, j’ai vraiment regardé ce film pour Yamapi, parce que je ne suis pas fan des relations prof-élève d’un point de vue romantique. Ce film ne m’a pas durablement marquée, l’histoire est simple, les acteurs font bien le job et c’est mignon mais je n’ai pas grand chose à dire de plus, le film est sans surprise dans son déroulement mais il plaira aux aficionados du genre, d’autant que Yamapi en prof est sexy héhé.

From 5 to 9 (2015):

Je ne pensais pas apprécier autant « From 5 to 9 » car le début a été un peu laborieux pour moi, mais au final il a été une jolie surprise^^. Les deux acteurs principaux sont cute, chacun à leur façon: Ishihara Satomi dans sa façon à la fois pétillante et maladroite, et Yamapi dans sa manière un peu robotique de réagir^^. Je doit admettre que ce n’est pas la rôle dans lequel j’ai le plus apprécié l’acteur, mais cela vient essentiellement de l’écriture de son personnage. Il a tout de de même une jolie alchimie avec sa partenaire^^. Le scénario est pas des plus originaux, mais j’ai passé un bon moment :).

Boku, Unmei no Hito desu (2017):

Le retour sur les écrans du do Kame/Yamapi ❤ . Je n’allais pas rater ça! Et puis il y a Kimura Fumino qui est une actrice que j’aime bien retrouver^^. Le résultat de « Boku, Unmei no Hito desu » est une romcom légère et plutôt feel good, avec une galerie de personnages drôles mais aussi touchants parfois, j’ai apprécié le visionnage. Yamapi m’a fait rire dans son rôle de « dieu » entremetteur, et l’on peut profiter d’un beau duo avec Kame :). Si vous voulez avoir plus de détails, un lien vers la critique du drama est disponible dans la partie « Filmographie » 😉 .

In Hand (2019):

« In Hand » est (comme souvent chez nos amis nippons) une adaptation de manga. J’ai trouvé intéressant de voir Yamapi dans un rôle de professeur excentrique et asocial dont la spécialité est l’étude des parasites. C’est assez différent de ses rôles de jeune premier héhé. J’ai trouvé le drama sympathique, drôle avec des moments touchants et une narration qui présente la cause d’une maladie comme un mystère à résoudre, comme un détective. Le trio principal fonctionne très bien et j’adore l’opening « Change » interprété par Yamapi :).

La saga Code Blue (2008 à 2018):

J’ai mis du temps à me lancer dans la saga des « Code Blue » mais une fois dedans je ne me suis plus arrêtée avec ma partner in crime Hana et on a vu l’ensemble de la série en quelques mois (saisons, SP et film). Et je dois dire que j’ai beaucoup aimé cette série qui nous immerge dans un service des urgences qui met en place une équipe d’intervention en hélicoptère sur le terrain, le « Doctor Heli ». Je me suis attachée à toute la petite équipe, que l’on suit au fil des années^^. Concernant le personnage de Yamapi, Aizawa Kosaku, s’il démarre le drama avec une certaine arrogance, on le découvre plus fragile et touchant au fil des épisodes, et on le voit grandir. Un super visionnage, ses personnages vont me manquer ❤ .

The Head (2020):

Première participation de Yamapi à une série internationale (voir des affiches en France était une première^^), « The Head » est un thriller en huis-clos dans l’ambiance glaciale de l’Antarctique. Si le genre n’est pas nouveau, j’ai aimé le choix de narration de l’histoire ainsi que la diversité des personnages mis en scène. La tension ne ne quitte jamais tout au long des six épisodes. Le personnage de Yamapi est Aki, un scientifique japonais. C’était vraiment chouette de le voir évoluer dans un contexte différent des dramas et de l’entendre parler anglais (il se débrouille d’ailleurs très bien). J’aime d’ailleurs beaucoup « Nights Cold » la chanson de l’ending de la série, qui a été écrite et interprétée par l’acteur ❤ . En tous les cas, c’est un bon cru du genre :).

Et vous connaissez-vous Yamashita Tomohisa? Dans quels dramas ou films l’avez-vous vu? Que pensez-vous de cet acteur?

9 commentaires sur « [J-Actor] Yamashita Tomohisa – 山下 智久 »

  1. Aah, Yamapi. x)
    J’aime bien cet acteur. Sans être un grand acteur, il est capable de bien s’en sortir dans un peu tous les genres. Il est aussi étroitement lié à ma découverte des dramas, avec « Nobuta wo Produce » et « Kurosagi » en particulier, du coup, Il y a toujours une petite nostalgie quand je le revois à l’écran. Dans les dernières séries que j’ai vu avec lui, il m’a pas mal surpris, en particulier avec « From 5 to 9 » ; Yamapi se bonifie avec l’âge. ^^
    J’ai mis là « Code Blue 3 » en pause pour l’instant, j’ai du mal à classifier ses rôles que je préfère, mais oui « Code Blue » serait assez haut.

    Aimé par 1 personne

    1. On est bien d’accord que ce n’est pas un grand acteur mais il fait partie des premiers acteurs asiatiques lié à ma découverte des dramas et je suis sentimentale avec lui 😉 . Je pense aussi aussi que Yamapi se bonifie avec l’âge et pas seulement en tant qu’acteur, il est sexy et c’est toujours bien agréable pour les yeux.
      Honte à moi qui n’ai encore vu aucun « Code Blue ». Il faudra que j’y remédie.

      J'aime

  2. Eh bah, il en a fait des trucs, cet acteur ! Bon, je n’ai pas vu tant de choses avec lui au final. Buzzer Beat, IWGP, Long Love Letter sont les dramas qui m’ont le plus marqué avec lui, mais ce n’est pas vraiment son jeu d’acteur qui m’a impressionnée là-dedans. Par contre, il reste très sympathique comme acteur 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Oh la la la la… Yamapi! Je l’adore! Sexy en diable, super danseur, etc. Bon, il n’a pas toujours été convaincant à 100% dans certains de ses rôles, et c’est le seul petit reproche que j’ai à lui faire, MAIS il joue de mieux en mieux et dans des registres différents.

    Aimé par 1 personne

Répondre à ZGMF Balmung Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s