[K-Drama] Thirty But Seventeen

Thirty-But-Seventeen-Poster

Titre: Thirty But Seventeen / 서른이지만 열일곱입니다

Pays: Corée du Sud

Année: 2018

Genre(s): Comédie, Romance, Drame

Nombre d’épisodes: 32 (1/2 heure)

Casting: Yang Se Jong (Gong Woo Jin); Shin Hye Sun (Woo Seo Ri); Ahn Hyo Seop (Yoo Chan); Ye Ji Won (Jennifer); Wang Ji Won (Kim Tae Rin); Yoon Sun Woo (Kim Hyeong Tae).

L’histoire: Woo Seo Ri se réveille du coma dans lequel elle est plongée depuis ses 17 ans. Elle est maintenant âgée de 30 ans cependant elle reste mentalement la jeune fille qu’elle était avant son accident. S’adaptant difficilement à cette nouvelle vie, elle cherche à tout prix à renouer avec son passé, et c’est ainsi qu’elle croise le chemin de Gong Woo Jin. Gong Woo Jin est un jeune designer de 30 ans. Suite à un traumatisme qu’il a vécu 13 ans auparavant, il évite de s’impliquer dans les relations pouvant le lier aux autres. Leur rencontre va-t-elle leur permettre de refermer les blessures du passé?

Fiche Écrans d’Asie

~***~

Ce que j’en pense: ❤ ❤ *Coup de cœur*

Aujourd’hui, je vous propose une review de mon dernier coup de cœur en date, « Thirty But Seventeen », une rom-com qui a été mon petit bonheur chaque semaine pendant sa diffusion ❤ . Je me suis lancée dedans un peu à l’aveuglette, je ne connaissais pas beaucoup le casting principal et le synopsis pouvait laisser perplexe, avec l’histoire de cette jeune fille plongée dans le coma pendant 13 ans et qui se réveille dans la peau d’une femme de 30 ans.

Je dois cependant dire qu’il ne m’a pas semblé inconnu puisqu’il y a quelques années, un téléfilm français avait pris la même idée de départ (je suis allée fouiner, il s’agit de « Dans la peau d’une grande », ça casse pas des briques dans ma mémoire, mais j’avais trouvé l’idée sympa^^). Bref, je digresse, mais du coup, j’ai démarré le visionnage sans de grandes attentes et j’ai tout de suite été agréablement surprise et finalement vite conquise, malgré un point de départ qui peut paraître tiré par les cheveux. Pour vous en convaincre, je vous donne donc 5 bonnes raisons de regarder ce drama!

1- Des personnages totalement attachants

tbs_group

Le plus gros point fort du drama en ce qui me concerne et celui qui a indéniablement fait que j’ai eu un coup de cœur, ce sont ses personnages. Qu’ils soient principaux ou secondaires, je les ai ai trouvé extrêmement attachants ❤ . Comment ne pas encourager Woo Seo Ri, cette jeune femme qui est passé de 17 ans à 30 ans et tente de retrouver sa place et sa famille? Comment ne pas vouloir sortir Mister Gong de l’isolement qu’il s’est choisi pour se punir? Ou ne pas craquer pour la bouille et le caractère solaire de Yoo Chan? Comment ne pas adorer Jennifer? Et le chien est trop cute ❤ .

Des personnages imparfaits mais adorables mais qui ont vite trouvé une résonance en moi, avec un attachement particulier pour Woo Jin et son parcours tout au long du drama, qui m’a énormément touchée ❤ . Je ne vais pas développer pour ne pas spoiler, mais chaque personnage a son histoire, avec ses joies, ses peines, ses souffrances et je me suis sentie proche d’eux, j’avais envie qu’ils soient tous heureux 🙂 . Je dois avoir un faible pour ce genre de drama et de personnages, puisque un autre de mes coups de cœur de cette année, « Just Between Lovers » traite lui aussi de personnages qui cherchent à guérir d’un traumatisme, bien que le traitement soit plus dramatique.

Il est à souligner que j’ai apprécié tous les personnages, même ceux qui font de mauvais choix parfois. Ici pas de personnage empoisonnant comme le/la second(e) lead qui mérite des baffes ou la belle-mère insupportable qui échafaude des plans diaboliques et c’est bien agréable de suivre le chemin des personnages sans que des obstacles fabriqués de toutes pièces les empêchent d’avancer 😉 .

2- Un romance absolument choupie, une bromance adorable et un triangle amoureux bien mené

tbs08

Ce que j’ai aimé dans la romance principale entre Seo Ri et Woo Jin, c’est qu’elle douce et toute simple, et progresse de manière assez naturelle, même si les circonstances qui les amènent à cohabiter sont pour le moins inhabituelles. Beaucoup de leurs interactions sont traitées sur le registre de la comédie et j’ai beaucoup souri en voyant leur relation évoluer au fil des épisodes. J’ai vraiment apprécié l’insertion de séquences qui nous renvoient à l’époque de leur 17 ans, j’ai trouvé que c’était vraiment bien vu à la fois du point de vue émotionnel et de celui du scénario. C’est une romance sans chichis mais extrêmement satisfaisante, et la scène de confession de Seo Ri est tellement belle qu’elle m’ mis les larmes aux yeux, je l’ai adorée ❤ . Seo Ri et Woo Jin nous offre une romance vraiment adorable, dont j’ai aimé suivre l’évolution ❤ .

L’autre relation qui m’a fait craquer, c’est la bromance oncle/neveu entre Gong Woo Jin et Yoo Chan. Ces deux-là sont trop chou ❤ ! On sent dès le départ à quel point ils sont proches et Chan est l’une des rares personnes que Mr Gong accepte dans sa vie. Ils sont très tactiles entre eux, et leur duo m’a toujours fait chaud au cœur. Chan est d’ailleurs souvent plus adulte que son oncle et ne se gène pas pour le bousculer. Et l’amitié entre Chan et l' »ajhumma » Seo Ri est très mignonne aussi, et souvent drôle^^, Chan est le premier ami de Seo Ri suite à son coma et ils s’entendent très bien 🙂 .

Vous vous doutez donc bien de ma réticence quand j’ai vu se profiler le triangle amoureux, alors que je trouvais les relations entre les trois personnages super chouettes. Fort heureusement, le trope a été ici utilisé comme un instrument qui participe au développement des personnages (particulièrement Chan) et non pas comme ressort dramatique. Un choix judicieux, qui permet d’utiliser un des clichés les plus classiques de la rom-com d’une manière intelligente et plus réaliste que dans beaucoup d’autres séries, où il est prétexte à mettre des bâtons dans les roues au couple principal. Et j’ai vraiment apprécié la manière dont le triangle se résout, ce qui n’est pas si courant^^.

3- Des acteurs au top

Je tenais à souligner les excellents choix de casting de « Thirty But Seventeen », qui ont rendu ce drama super agréable à regarder. Je n’aurais peut-être pas eu un attachement aussi organique au drama sans ses belles performances.

tbs25

J’ai ainsi pu découvrir Yang Se Jong, que j’avais déjà aperçu dans les premiers épisodes de « Saimdang », mais qui démontre ici un beau talent d’acteur, plein de nuances et qui donne de la profondeur au personnage de Gong Woo Jin. Grâce à sa performance, l’évolution du personnage se fait par petites touches et jamais de manière forcée 🙂 . Je dois bien admettre que j’ai craqué pour lui (les bons acteurs, c’est ma faiblesse) et que j’ai mis ses autres dramas « Duel » et « Temperature of Love » dans ma watchlist ❤ .

tbs20

En ce qui concerne Shin Hye Sun, je l’avais croisée dans des dramas depuis « School 2013 » mais je ne l’avais jamais vraiment remarquée. Je dois dire que c’est une belle surprise. Dans le rôle de Woo Seo Ri, elle navigue entre le registre dramatique et le comique. Elle s’en sort très bien dans chaque registre, et elle est touchante en jeune femme qui doit accepter de faire le deuil de 13 années de sa vie, et dans le même temps elle peut nous faire rire avec sa maladresse qui engendre des scènes souvent drôles (la scène du Chocopie par exemple 😀 ). Une jolie (re)découverte de l’actrice.

tbs12

Ahn Hyo Seop dans le rôle de Chan est lui aussi une découverte en quelque sorte. Je l’avais aperçu dans « Splash Splash Love » et dans « Queen of the Ring » où je n’avais pas forcément complètement adhéré à son personnage. Ici, j’ai été conquise son interprétation de Chan où il est tellement solaire 🙂 ! De la même façon que Woo Jin, son évolution est bien amenée, à l’image du poussin que l’adolescent élève dans sa  chambre. Un super rôle pour ce jeune acteur, dont j’espère voir de belles choses à l’avenir.

tbs15

And, last but not least, parlons de la merveilleuse Ye Ji Won, que j’ai adoré dans le rôle de Jennifer ❤ . Je ne connaissais pas beaucoup cette actrice avant ce drama, bien qu’elle ait une belle carrière derrière elle. Mais j’ai adoré Jennifer tout de suite, son interprétation de ce personnage qui refuse de laisser paraître aucune émotion et est un puits de sciences est géniale^^. Et le dévoilement de son personnage se fait petit à petit pour le spectateur, brisant l’image de façade. Un must see^^.

4- Un scénario intelligent, entre comédie et drame

Côté scénario, je dois admettre que j’étais un peu septique étant donné le point de départ, soit une jeune femme qui sort du coma après 13 années. Le pendant médical n’est pas très développé, mais il est tout de même évoqué, mais il ne faut pas s’attendre à un traitement très approfondi du sujet de ce point de vue. Tout le reste du développement de la situation paraît cependant crédible et le drama se sert des 13 années « perdues » de Seo Ri et Woo Jin à la fois dans la comédie, prédominante mais aussi évidemment le drame.

L’équilibre est bon entre les deux, « Thirty But Seventeen » tirant plus vers la comédie que le drame dans l’ensemble, mais il nous offre de belles scènes dans les deux registres. La prédominance de la comédie évite une atmosphère trop lourde, mais le scénario ne perd jamais le fil des événements et nous propose de les résoudre étape par étape, et je trouve que dans ce domaine, le drama s’en sort très bien, je n’ai pas en ce qui me concerne de questions importantes en suspens. De plus, j’ai trouvé la conclusion très complète pour tous les personnages, ce qui est très satisfaisant 🙂 .

5- Un chemin vers la guérison

En dernier point, je souhaitais évoquer un aspect qui m’a beaucoup touché, et qui tient peut-être plus de l’appréhension personnelle que j’ai eu du drama. Cela a été un bonheur et un vrai baume au cœur de voir Mr Gong et Seo Ri faire leur chemin vers la guérison du traumatisme qu’il ont vécu. De voir Woo Jin sortir de l’isolement qu’il s’est imposé en punition et doucement s’ouvrir aux autres et Seo Ri accepter peu à peu qu’elle ne retrouvera jamais les années qu’elle a perdu, mais qu’elle peut construire un futur heureux.

C’est un message tellement positif, qui ne peut que nous émouvoir et nous faire réfléchir aux limitations que nous nous imposons, ou à notre gestion d’événements qui ont encore un impact sur notre vie. En substance, le drama nous dit que si une porte se ferme, cela ne veut pas dire qu’une autre ne va pas s’ouvrir, mais beaucoup de gens sont trop focalisés sur la porte fermée pour se rendre compte qu’une autre s’est ouverte et qu’il faut se donner les moyens de pousser cette nouvelle porte ❤ . J’ai trouvé que ce message plein d’espoir était une belle touche finale au drama.

~***~

En conclusion, vous vous doutez bien que je vous encourage à 100% à visionner ce drama, qui m’a beaucoup touchée. Des personnages vraiment attachants, une romance super mignonne, un scénario intelligent et un très beau message sont les ingrédients de cette rom-com servie par un excellent casting. Allez, cliquez sur « Play » 😉 !

tbs_gif

Note finale: 9/10 *Coup de cœur*

Et vous, avez-vous regardé « Thirty But Seventeen »? Qu’avez-vous pensé de ce drama? Partagez-vous mon coup de cœur? N’hésitez pas à me laisser votre avis ci-dessous en commentaire 😀 .

5 commentaires sur « [K-Drama] Thirty But Seventeen »

  1. Coucou !
    Je te rejoins sur ton coup de cœur, j’ai adoré le casting (le chien est trop trop chou) et l’histoire était sympa à suivre. Il fait parti de ces dramas sans prise de tête et qui se regarde tranquillement et qui en plus comme tu le souligne passe de jolis messages d’espoirs ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s