[K-Drama] Move to Heaven

Titre: Move to Heaven / 무브 투 헤븐: 나는 유품정리사입니다

Pays: Corée du Sud

Année: 2021

Genre(s): Life, Drame, Famille

Nombre d’épisodes: 10

Casting: Lee Je Hoon (Cho Sang Goo); Tang Jun Sang (Han Geu Roo); Hong Seung Hee (Yoon Na Moo); Lee Moon Shik (Park Joo Taek); Jang Ae Yun (Madame Jung); Yang Hong Seok (Park Jun Yeong); Ji Jin Hee (Han Jung Woo).

L’histoire: Han Geu Roo est un jeune homme atteint du syndrome d’Asperger. Il travaille pour l’entreprise de son père, « Move To Heaven ». Leur travail consiste à trier les objets laissés derrière elles par les personnes décédées. Un jour, le père de Geu Roo meurt. Geu Roo se retrouve seul, mais son oncle Sang Goo apparaît soudain. Sang Goo est un homme froid. Il a pratiqué les arts martiaux et s’est battu dans des combats clandestins. Il est allé en prison à cause de ce qui s’est passé lors d’un de ses combats. Sang Koo devient alors le tuteur de Geu Roo. Ils travaillent désormais ensemble à « Move To Heaven ». (traduction du synopsis de « MyDramalist« )

Fiche Écrans d’Asie

~***~

Ce que j’en pense: ★★★

J’ai dévoré les 10 épisodes de « Move To Heaven » en un week-end, j’ai tellement aimé ce drama ❤ (et je connais d’autres dramavores qui ont été encore plus efficaces que moi dans leur visionnage hahaha). J’ai été touchée par cette histoire poignante mais qui fait pourtant si chaud au cœur^^. L’occasion est donc trop belle de vous présenter ce beau coup de cœur au travers de 5 bonnes raisons de le regarder^^, d’autant que l’ensemble des épisodes est disponible sur Netflix :). Bonne lecture!

1 – Une histoire originale et poignante

La première chose qui m’a donné envie de voir « Move to Heaven », c’est son synopsis, qui annonçait un drama plein d’émotions. Et je n’ai pas été trompée sur la marchandise^^. D’un côté, le drama nous propose à la fois des histoires « à l’épisode » qui se concentrent sur le « client » de « Move To Heaven » et son parcours. Chaque histoire est très bien construite, et par le biais de « Move to Heaven », l’on découvre la vie de différentes personnes et ce qu’elles souhaitaient avant leur mort soudaine. C’est là que l’entreprise de nettoyage de scènes traumatiques diffère des entreprises classiques: elle essaie de transmettre le dernier message des personnes décédées à leurs proches, pour qu’elles puissent reposer en paix. C’est personnellement la première fois que je vois une série utiliser ce métier comme angle d’attaque à la découverte des histoires des disparus. Et ça m’a beaucoup plu :). Je ne vais pas mentir, les histoires sont tristes mais leur résolution fait aussi chaud au cœur ❤ .

De l’autre, nous suivons l’histoire et l’évolution de Geu Roo, son oncle Sang Goo et son amie Na Moo. C’est le fil rouge du drama, avec le jeune autiste au centre de ses développements. Il doit faire face au décès de son père, reprendre l’entreprise familiale et apprendre à connaître son oncle, qui est devenu son tuteur. On suit aussi le parcours de Sang Goo pour comprendre ce qui l’a amené faire de la prison, mais on suit aussi l’évolution de ses relations avec son neveu, qu’il ne connaît pas. L’amie d’enfance de Geu Roo, Na Moo, est plutôt en filigrane de ces deux parcours, en soutien indéfectible de Geu Roo. Là aussi, l’histoire des personnages est bien amenée, on reconstitue le puzzle au fil des épisodes et on s’attache grandement à cette famille de cœur plus que de sang^^.

2 – Des personnages attachants interprétés avec sincérité

Comme je l’ai mentionné dans le point précédent, le drama nous donne des éléments au fur et à mesure de l’intrigue qui nous attachent aux personnages principaux, avec leurs qualités et leurs défauts. J’ai trouvé que chacun d’eux bénéficie d’une jolie évolution, la plus marquante étant celle du Sang Goo, qui derrière sa carapace de dureté et ses mots durs cache de l’empathie, de la loyauté et une certaine douceur. Geu Roo, quant à lui, apprend à tourner la page à sa manière, pour continuer à avancer dans sa vie et prolonger le rêve de son père et tout ce parcours est très touchant. Quant à Na Moo, j’ai adoré cette jeune fille énergique qui veut le bonheur de Geu Roo à tout prix et se fiche de sa « différence ». Et puis il y a tous les personnages héros d’une des « enquêtes » post-mortem de l’équipe de « Move To Heaven », qui brillent le temps de leur histoire dans la série :). J’ai aimé suivre chacun d’eux et retracer leurs derniers moments, avec souvent une note d’espoir ou une résolution en conclusion. Je voulais également souligner des personnages qui malgré leur rôle secondaire ont une place importante dans l’histoire: tout d’abord Han Jung Woo, le père de Geu Roo, dont l’esprit est présent tout au long du drama, que ce soit au travers des autres personnages ou dans de nombreux flash-backs Song U Rim, une assistante sociale qui fait appel à notre petite équipe et qui nous touche par son envie d’aider et la conscience des limites qui lui sont imposées et enfin Kim Su Cheol, l’ami de Sang Goo qui a une place prépondérante dans son histoire.

Je trouve le casting est vraiment bien choisi^^. Lee Je Hoon n’a plus vraiment à me convaincre de ses qualités d’acteur mais je suis ravie de voir qu’il continue à varier les rôles et à choisir des projet de qualité. Je le regarde également en ce moment dans « Taxi Driver » et il est tout aussi investi :). Quant à ses deux jeunes co-stars, elles sont des découvertes pour moi. J’ai croisé Tang Jun Sang dans « Crash Landing on You » et je l’ai trouvé sympathique mais je prend ici toute la mesure de son potentiel et j’espère pouvoir le confirmer dans ses prochains rôles. Même chose pour Hong Seung Hee, que j’ai trouvée mignonne et pleine d’énergie. Vous croiserez quelques noms connus dans les guests roles comme Choi Soo Young, Lee Jae Wook et Ji Jin Hee ❤ .

3 – Une portrait crédible de la différence

Un des autres points qui m’a vraiment donné envie de visionner ce drama, c’est le traitement de la différence. Le cœur du drama est Geu Roo, qui est atteint du Syndrome d’Asperger. D’une intelligence analytique et déductive impressionnante, il a du mal avec les émotions et les interactions sociales ainsi que les changements de son environnement. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le parallèle fait avec le monde aquatique, pour le côté « dans son monde ». Je ne suis absolument pas spécialiste de ce handicap, mais j’ai trouvé que son traitement était crédible et j’ai adoré suivre Geu Roo tandis qu’il tente d’exaucer les souhaits des personnes disparues.

Mais ce n’est pas la seule « différence » qui est abordée dans ce drama. On peut également voir la manière dont est parfois stigmatisé le métier de nettoyeur de scènes traumatiques car il est en contact direct avec les morts et qu’il pourrait véhiculer des maladies (d’ailleurs, je regarde « The Imperial Coroner » et on y retrouve la même croyance). Dans les histoires consacrées on personnes décédées, on retrouve d’autres « différences » comme l’homosexualité ou encore le fait d’être considéré comme un étranger. Ces thèmes sont traités avec réalisme et si certains aspects sont plus spécifiques à la société coréenne, le message qu’ils portent est universel.

4 – Derrière les disparitions, une peinture de la société

Je l’ai abordé dans le point précédent sur la différence, mais au final, les histoires individuelles ou collectives qui sont racontées forment une peinture de la société coréenne et au-delà sur des thèmes qui sont loin d’être anodins: la précarité, les violences conjugales, l’acceptation de l’homosexualité, la pression sociale, le suicide, l’abandon… Autant de sujets sensibles qui sont abordés d’une manière que j’ai trouvée réalistes et très touchante. J’aime toujours beaucoup ces dramas qui utilisent leur scénario pour mettre en avant des questions de société et inviter les téléspectateurs à réfléchir. D’autant que le drama ne s’appuie pas que sur l’émotion pour impliquer son téléspectateur; il y a aussi de l’humour, de l’amitié voire même l’esquisse d’une romance^^.

Mais évidemment le thème qui relie toutes les histoires du drama est celui du deuil. Le drama traite au travers de son scénario de nombreux aspects liés à cette thématique, du chemin de l’acceptation de la disparition d’un être cher aux regrets qui peuvent subsister chez les proches et de l’importance du souvenir dans la mémoire et dans le cœur de ceux qui restent. J’ai aimé le message plein de résilience porté par le drama, qui est certes doux-amer mais qui correspond bien à la réalité de cette douleur et ce manque qui s’adoucissent avec le temps mais qui ne disparaissent jamais.

5 – Une photographie et une OST apaisante

J’ai vraiment beaucoup apprécié la réalisation et la photographie de « Move To Heaven ». Malgré ses sujets touchants à chaque épisode, l’ambiance du drama est majoritairement lumineuse, avec quelques scènes parfois plus sombres esthétiquement comme pour les scènes du ring clandestin. Ce choix permet d’alléger le ressenti du drama grâce à de magnifiques séquences. J’ai une affection particulières pour les scènes avec Geu Roo à l’aquarium, que je trouve à la fois très belles mais aussi très touchantes.

L’OST joue également un rôle apaisant. Quand Geu Roo doit nettoyer une scène, il écoute de la musique classique, Le drama est donc baigné dans la musique des grands compositeurs, du « Clair de Lune » de Debussy à une sonate pour piano de Beethoven ou encore un Prélude de Chopin ou une Suite pour violoncelle de Bachs. Des morceaux pleins de douceur qui apaisent l’âme et offrent un doux contraste au scénario réaliste et plein d’émotions porté par le drama.

~***~

En conclusion, j’ai eu un gros coup de cœur pour « Move to Heaven » et j’espère vous avoir donné envie de le visionner. Je trouve toujours difficile de retranscrire à l’écrit mon ressenti sur un drama que j’ai adoré lol. C’est certain, il faut préparer les mouchoirs, mais au-delà de la tristesse des histoires, il y a aussi un peu d’humour, des personnages attachants et un très beau message sur le deuil et la famille. Je vous recommande ce drama à 100% ❤ . Je ne sais pas vraiment si je souhaite une saison 2, parce que d’un côté je serai ravie de retrouver l’équipe de « Move to Heaven » pour d’autres aventures et d’un autre côté je trouve que le drama remplit parfaitement sa mission dans cette saison ❤ .

Note finale: 10/10 – coup de cœur ❤

Et vous, avez-vous regardé « Move to Heaven » ? Partagez-vous mon coup de cœur pour ce drama? Qu’en avez-vous pensé? N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour partager votre avis personnel sur le drama, je serai ravie d’échanger avec vous^^.

6 commentaires sur « [K-Drama] Move to Heaven »

  1. J’ai dévoré ce drama en moins de 24h et j’ai ADORE.
    Je pose un comment, car j’ai les larmes aux yeux en lisant ton post en repensant à tous ces très beaux moments que nous a offert ce drama!
    Merci pour ce très beau post pour une série qui sera définitivement dans mon top 2021!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et bienvenue sur le blog 🙂
      Je suis ravie de voir que beaucoup de personnes ont adoré ce drama, il est clair qu’il est bien placé pour finir dans mon peloton de tête aussi^^.

      J'aime

  2. bonjour, comment vas tu? j’ai vu le trailer qui ‘ma donné envie de découvrir ce drama. mais ton article me donne encore plus envie! il est donc sur ma wishlist. pour le moment, je regarde Navillera qui est un peu dans ce style émotionnel également, traitant de maladie, etc… si tu ne l’as pas vu, je te le conseille également. passe un bon jeudi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

    1. « Navillera » est dans ma watchlist, mais je me voyais pas enchaîner 2 dramas « émotion » haha.
      Je compte bien le voir mais je ne sais pas encore quand 🙂 .
      J’espère que « Move to Heaven » te plaira en tout cas^^.

      J'aime

  3. J’ai eu le plaisir de regarder ce drama, je l’ai lancé un peu par hasard et j’ai passé un superbe moment, trop court mais tellement riche en émotions.
    D’habitude, j’évite autant que possible les dramas où on m’annonce que les mouchoirs seront nécessaires, là, sans le savoir je me suis lancée et j’en suis ravie.
    Certes il y a eu des moments émouvants et très forts mais on est aux antipodes du misérabilisme et du pathos qu’on retrouve dans certaines séries.
    Je profite de mon premier message ici pour te remercier pour ce blog et ces articles que je lis toujours avec plaisir.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s