[Otome Game] « Midnight Cinderella »

midnight_cinderella

Cela faisait un petit moment que je me tâtais à vous parler d’un passe-temps avec lequel je m’amuse beaucoup: les otome game 🙂 . Et comme il est originaire du Japon à la base, ça me donne une raison de plus de vous en parler sur le blog. Certains d’entre vous sont sûrement familiers de ce type d’application, mais c’est tout de même l’occasion de poser les bases du genre avant de parler du jeu en lui-même:

Un « otome game », qu’est-ce que c’est?

D’après Wikipédia, l’otome game (乙女ゲーム, otome gēmu) est « un type de jeu vidéo qui s’est établi au Japon et vise principalement le public féminin. L’un des buts de ces jeux, en dehors de la trame narrative, est de développer une relation romantique entre le protagoniste féminin et des personnages non-joueur. Il s’agit généralement de visual novels ou de jeux de drague. On peut retrouver les otome game sur certaines consoles ou en application pour smartphone.

Dans les faits, il s’agit très souvent de « harem inversé » où l’héroïne, interprétée par le joueur entre en contact avec un certains nombre de personnages masculins, dotés de personnalités différentes (et souvent stéréotypées) dans le prologue de l’histoire. Le joueur peut par la suite choisir son prétendant et les choix qu’il va faire au fur et à mesure des chapitres vont influencer son histoire d’amour. Le MC n’est pas forcément de sexe féminin, puisqu’il existe également des « boys’ love games » (ボーイズラブゲーム bōizu rabu gēmu) qui se centre sur une romance entre deux hommes.

Pour vous donner une idée du gameplay, je vais donc vous présenter un de ces otome games, auquel je joue depuis un moment: « Midnight Cinderella ». Le jeu existe en version japonaise et anglaise, mais n’est pas disponible en français à ce jour.

Lire la suite de « [Otome Game] « Midnight Cinderella » »

Publicités

[Culture] « Fukushima, mon amour » de Doris Dörrie

Ce n’est pas tous les jours que je m’intéresse au cinéma allemand, malgré le fait qu’il y ait tous les ans un petit festival organisé dans ma ville, qui permet de découvrir des films de cette nationalité autour d’un thème. Cette année, le festival braquait son œil sur les femmes et proposait notamment « Fukushima, mon amour » de la réalisatrice Doris Dörrie, qui a tourné sur place. J’étais curieuse de voir le résultat et je me suis donc rendue à la séance.

Fiche Technique:

fukushima-mon-amour

Titre: Grüße aus Fukushima

Titre français: Fukushima, mon amour

Pays: Allemagne

Année: 2016

Genre(s): Drame

Durée: 1h48

Casting: Rosalie Thomass (Marie); Momoi Kaori (Satomi); Kamata Nami (Nami); Moshe Cohen (Moshe); Irizuki Aya (Toshiko).

L’histoire: Marie, jeune allemande, arrive à Fukushima, au Japon, pour changer de vie. Malgré les difficultés d’adaptation qu’elle rencontre, elle choisit de rester auprès de Satomi, la dernière geisha de Fukushima qui a décidé, de son propre chef, de retourner dans la maison qui l’a vu naître. Les deux femmes ne pourraient être plus différentes, et pourtant, chacune à leur manière, apprennent à se découvrir et se lient d’amitié… (Source: Allociné)

Lire la suite de « [Culture] « Fukushima, mon amour » de Doris Dörrie »

Dramas & Légendes #3: Anges, anges de la mort, Dieux et divinités

banner_del

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce troisième article de la série « Dramas et Légendes » 😀 ! Dans cet article, nous nous attaquons à un sujet vaste: la représentation du Royaume Céleste, avec ses anges, ses dieux et divinités dans le folklore asiatique. Il y a tellement de choses à dire sur le sujet que je présente ici une version non exhaustive de ce qui peut être dit sur ces créatures surnaturelles 🙂 . J’espère néanmoins que ce petit focus vous intéressera et vous fera découvrir de jolis dramas et films! Je remercie encore une fois les collègues blogueurs et/ou dramavores d’avoir pris le temps de contribuer à cette présentation^^. Je vous souhaite une bonne lecture!

tjof_gif

~***~

Les créatures célestes (dieux, anges et autres divinités)

~***~

Ange

ange01

Un ange est une créature céleste dans de nombreuses traditions. Ce terme désigne un envoyé de Dieu, c’est-à-dire un intermédiaire entre Dieu et les hommes. Parfois il transmet un message divin, parfois il agit lui-même selon la volonté divine. L’ange est normalement invisible, mais lorsqu’il se laisse voir, lors d’un rêve ou d’une vision, il a une apparence humaine, transfigurée par une lumière surnaturelle. Ces être sont présents dans toutes les religions monothéistes (Judaïsme, Christianisme, Islam) où il revêt diverses formes et fonction.

Le monde des anges est souvent hiérarchisé, avec donc de nombreux anges, qui apparaissent souvent en tant que messager ou guide, mais aussi les archanges, chargés des nouvelles de plus haute importance ou comme chef des armées. Par exemple, dans la Bible, sont évoqués trois archanges, Michel (ou Michaël), Raphaël et Gabriel. Il y a également les chérubins, souvent représentés sous les traits de bébés ailés, ou encore les séraphins, qui ont six ailes dont ils se couvrent le corps. Ils parlent une langue bien spécifique et il est difficile de déterminer leur sexe.

Les anges sont des éléments récurrents dans la culture populaire ou artistique. Bon Ange (le bon conseil) et Mauvais Ange (la tentation) entourent souvent des personnages dans les dessins animés. On les retrouve aussi dans de nombreux films, romans, tableaux et sculptures, ainsi que dans des séries télévisées.

De nombreux peintres se sont spécialisés dans la représentation des anges. Ce motif est fréquent sur les vitraux, les fresques, les peintures (chez Le Pérugin et Raphaël pour ne citer qu’eux), les sculptures comme par exemple les « anges musiciens » jouant de la cornemuse, du biniou, des cymbales, de la bombarde, de la harpe, ou encore de l’orgue portatif.

anges02

~***~

Dans le folklore asiatique:

J’ai fais des recherches et je n’ai pas trouvé d’équivalent à la créature de l’ange spécifique au folklore asiatique. D’après ce que j’en ai lu, il semble que la créature angélique pure et douce telle que nous la connaissons est été importée avec l’implantation de religions monothéistes dans les différents pays de l’Asie. La représentation qui est utilisée et les fonctions qui sont données à l’ange sont donc les mêmes qu’en Occident. La seule « variante » qui semble être plus particulière à ces pays est l’Ange de la Mort, que je développe dans la partie suivante.

Lire la suite de « Dramas & Légendes #3: Anges, anges de la mort, Dieux et divinités »

[Projet] Dramas et Légendes – Les fantômes

header_omg

Bonjour à tous!

On se retrouve de nouveau pour un petit article de présentation/motivation sur le prochain article du projet « Dramas et Légendes » pour lequel je pense que vous avez du choix, le thème étant régulièrement utilisé: les fantômes.  L’article précédent n’est pas encore sorti parce que j’ai perdu tout mon travail suite à un souci d’ordi, je suis en train de tout reprendre, désolée, un petit peu de patience! Je me suis dit que ce serait plus pratique pour répondre à vos questions (que vous pouvez laisser en commentaire 🙂 ) et pour vous donner tous les éléments dont vous avez besoin, et notamment des suggestions de dramas ou films si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure 😀 .

Lire la suite de « [Projet] Dramas et Légendes – Les fantômes »

[Culture] L’amant – Jean-Jacques Annaud

Je vous retrouve aujourd’hui  dans la rubrique « Culture » pour vous présenter succinctement un film à la réputation sulfureuse, adapté du roman éponyme de Marguerite Duras: « L’Amant ». Jean-Jacques Annaud, qui venait à l’époque de réaliser « Le Nom de la Rose », nous propose ici une lecture initiatique des premières fois, qui est la vision du réalisateur sur les écrits de Duras.

Fiche Technique:

lamant_jjanneau

Titre: L’Amant (inspiré du roman éponyme de Marguerite Duras)

Pays: France/ Royaume-Uni / Vietnam

Année: 1992

Genre(s): Drame, érotique

Durée: 1h55

Casting:  Jane March (la jeune fille); Tony Leung Ka-fai (le chinois); Frédérique Meininger (la mère);  Melvil Poupeau (le jeune frère);  Lisa Faulkner (Hélène Lagonnelle); Jeanne Moreau (la narratrice).

L’histoire: L’Indochine, dans les années 1930. Une Française de 15 ans et demi vit avec sa mère, une institutrice, et ses deux frères, pour lesquels elle éprouve un étrange mélange de tendresse et de mépris. Sur le bac qui la conduit vers Saïgon et son pensionnat, elle fait la connaissance d’un élégant Chinois au physique de jeune premier. L’homme a l’air sensible à son charme et le lui fait courtoisement savoir. Elle accepte de le revoir régulièrement. Dans sa garçonnière, elle découvre le vertige des sens. Il est follement épris, elle prétend n’en vouloir qu’à son argent.

(source: DVDClassik)

Lire la suite de « [Culture] L’amant – Jean-Jacques Annaud »

[Projet] Dramas et Légendes – Anges, Anges de la Mort, Dieux et Divinités

tjof

Bonjour à tous!

On se retrouve de nouveau pour un petit article de présentation/motivation sur le prochain article du projet « Dramas et Légendes » qui est un peu éclectique: les anges, anges de la mort, dieux et divinités. Je me suis dit que ce serait plus pratique pour répondre à vos questions (que vous pouvez laisser en commentaire 🙂 ) et pour vous donner tous les éléments dont vous avez besoin, et notamment des suggestions de dramas ou films si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure 😀 .

Lire la suite de « [Projet] Dramas et Légendes – Anges, Anges de la Mort, Dieux et Divinités »

Dramas & Légendes #2: Les vampires

banner_del

Bonjour à tous!

Bienvenue dans ce second article de la série « Dramas et Légendes » 😀 ! En cette période proche d’Halloween, j’ai choisi de vous parler d’une créature que nous connaissons bien dans notre folklore: le vampire. J’ai choisi une approche différente pour la présentation de la créature, qui me paraissait plus adaptée, puisque l’on n’est pas ici sur une créature spécifique à la culture asiatique. Et cette fois-ci encore, je suis en mesure de présenter un bel échantillon de films et de séries vampiriques, grâce à la participation de mes collègues, qui répondent toujours présent 🙂 .

vampire2_gif

~***~

La légende du Vampire

~***~

image_header

Je vais tout d’abord, vous présenter la créature d’un point de vue européen, qui nous est familier, puis je vais tenter de vos présenter des créatures qui s’en rapprochent et qui sont beaucoup plus spécifiques aux pays asiatiques. Ce choix vient du fait (et vous le verrez dans la sélection présentée après) que cette créature de la nuit est commune à tous les folklores et que son image s’est mondialisée, pour en faire une créature reconnaissable par tous.

Vous devriez avoir ici suffisamment d’informations pour reconnaître un vampire du premier coup d’œil et vous en débarrasser 😉 !

Note: il s’agit ici d’une compilation de différentes sources dont j’ai retravaillé la forme pour le rendre facilement lisible. Je ne suis pas suffisamment expérimentée sur ces sujets pour en proposer un essai personnel, mais j’ai essayé de vous proposer une vue d’ensemble assez complète de la créature. 

Introduction

dracula-francis-ford-coppola-gary-oldman

Le vampire est un type de revenant qui fait partie des grandes créatures légendaires issues des mythologies où se combinent de diverses manières l’inquiétude de l’au-delà et le mystère du sang. Suivant différents folklores et selon la superstition la plus courante, ce mort-vivant se nourrit du sang des vivants afin d’en tirer sa force vitale, ses victimes devenant après leur mort des vampires. La légende du vampire puise ses origines dans des traditions mythologiques anciennes et diverses, elle se retrouve dans toutes sortes de cultures à travers le monde.

Le personnage du vampire est popularisé en Europe au début du 18ème siècle. Selon ces légendes, les vampires sont dépeints comme des revenants en linceul qui, visitant leurs aimées ou leurs proches, causent mort et désolation..  le vampire est décrit un « revenant en corps », le distinguant ainsi des revenants immatériels tels que fantômes et autres esprits.

Diverses explications sont avancées au fil du temps pour expliquer l’universalité du mythe du vampire, entre autres les phénomènes de décomposition des cadavres, les enfouissements vivants, des maladies telles que la porphyrie, ou encore le vampirisme clinique affectant les tueurs en série qui consomment du sang humain. De ce fait, le mythe du vampire perdure à travers les siècles et les civilisations.

Le personnage charismatique et sophistiqué du vampire des fictions modernes a été popularisé surtout avec l’ouvrage de Bram Stoker paru en 1897, Dracula, qui reste la quintessence du genre, établissant une image du vampire toujours populaire de nos jours dans les ouvrages de fiction, même s’il est assez éloigné de ses ancêtres folkloriques avec lesquels il ne conserve que peu de points communs.

Avec le cinéma, le vampire moderne est devenu une figure incontournable, aussi bien dans le domaine de la littérature que de celui des jeux vidéo, des jeux de rôle, de l’animation ou encore de la bande dessinée. La croyance en ces créatures perdure et se poursuit aussi bien dans le folklore populaire que par des sous-cultures, notamment gothiques, qui s’y identifient.

Lire la suite de « Dramas & Légendes #2: Les vampires »

[Projet] Dramas et Légendes – Les vampires

vampire_detective_834076

Bonjour à tous!

On se retrouve aujourd’hui pour un petit article de présentation/motivation sur le prochain article du projet « Dramas et Légendes »: les vampires. Je me suis dis que ce serait plus pratique pour répondre à vos questions (que vous pouvez laisser en commentaire 🙂 ) et pour vous donner tous les éléments dont vous avez besoin, et notamment des suggestions de dramas ou films si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure 😀 .

Lire la suite de « [Projet] Dramas et Légendes – Les vampires »

Dramas & Légendes #1: Le Renard à neuf queues

banner_del

Bonjour à tous!

Je suis vraiment heureuse de pouvoir vous présenter aujourd’hui le premier article de la série « Dramas et Légendes » 😀 ! J’espère que cela vous plaira parce que ça m’a demandé pas mal de travail. Et pourtant, j’ai la sensation que mes recherches ne me permettent pas d’être exhaustive concernant cette créature un peu effrayante, mais aussi tellement fascinante 😀 . J’espère que cet article vous interessera, et je remercie tous mes collègues dramavores d’avoir accepté de participer à ce projet ❤ .

gumiho_gif

~***~

La légende du Renard à neuf queues dans différents pays de l’Asie

~***~

En Corée: Gumiho / Kumiho (구미호)

gumiho_illust

Le gumiho est une créature mythologique qui apparaît souvent dans les contes traditionnels coréens. Elle est généralement décrite comme maléfique, à la différence de ses formes plus simples (qui ne possèdent pas neuf queues), qui elles sont plutôt perçues comme bienveillantes.

La légende dit qu’un renard qui vit mille ans devient alors un gumiho. Il obtient des pouvoirs, comme la capacité de se transformer. Il choisit souvent de prendre l’apparence d’une belle jeune femme, dans l’intention de séduire les hommes. Le gumiho sous cette forme est considéré comme une sorcière car il est dit que, pour survivre, cette créature se nourrit d’organes humains! Ce qui fait de ces êtres des créatures redoutées, qui sous leur grande beauté extérieure, cachent un côté très sombre… Vous pouvez pourtant reconnaître sa vraie nature grâce à un détail qui rappelle son ancienne apparence: des oreilles en pointe, une teinte rousse, mais ce sont des détails difficile à déceler. Pour le démasquer, on peut faire appel au samjokgu, un chien à trois pattes qui excelle à rechercher le rusé renard.

Néanmoins, il peut y avoir un remède à remède à la condition de gumiho. Si la créature épouse un humain et reste son epoux(se), il peut au fil du temps devenir humain et perdre tous ses pouvoirs, à commencer par son immortalité. Cela peut prendre une grande importance si le gumiho a une descendance avec son compagnon humain et qu’il ne souhaite pas que son enfant hérite de sa condition.

Lire la suite de « Dramas & Légendes #1: Le Renard à neuf queues »

[Beauty] Les masques asiatiques

sheet-mask

Aujourd’hui, j’avais envie de vous proposer un petit focus sur un produit de beauté que j’ai découvert grâce à la blogsphère et que j’utilise aujourd’hui régulièrement dans ma routine soin du visage: le masque en tissu ou sheet mask. J’ai intégré le masque à ma routine de layering (si vous ne connaissez pas ce rituel de soins, vous pouvez lire l’article que je lui ai consacré 😉 ). Avant de découvrir les produits de beauté asiatiques, je faisais des masques « maison » mais aujourd’hui j’alterne avec le masque coréen et je suis très satisfaite.

Le masque en tissu/ le sheet mask, c’est quoi?

Il s’agit de masques en tissu, coton ou encore une autre matière, comme le silicone par exemple. Il sont prédécoupés à la forme d’un visage avec des espaces pour les yeux et le nez, et la plupart sont suffisamment bien conçus pour s’adapter à tous les visages, il suffit de bien les ajuster. Ils se présentent sous forme de sachets individuels et sont à usage unique.

Lire la suite de « [Beauty] Les masques asiatiques »