[J-Movie] Summer Time Machine Blues

stmb_p1

Titre: Summer Time Machine Blues / サマー タイム マシン ブルース

Pays: Japon

Année: 2005

Genre(s): Comédie, Science-fiction

Casting: Eita (Komoto Takuma); Ueno Juri (Shibata Haruka); Yoza Yoshiaki (Niimi Masaru); Kawaoka Daijiro (Koizumi Shunsuke); Nagano Munemori (Soga Atsushi); Maki Yoko (Ito Yui); Muro Tsuyoshi (Ishimatsu Daigo); Honda Riki (Tamura Akira).

L’histoire: Par une très chaude journée d’été, un groupe d’amis passionnés de science-fiction se retrouvent avec une machine à remonter le temps en leur possession. Ni une, ni deux, les voilà qui décident de retourner à la veille pour récupérer la télécommande de la ventilation qui a été cassée. Nos héros parviendront-ils à retrouver les joies de l’air conditionné?

Lire la suite de « [J-Movie] Summer Time Machine Blues »

[C-Movie] Épouses et Concubines

Titre: Épouses et Concubines / Raise the Red Lantern / 大红灯笼高高挂

Pays: Chine

Année: 1991

Genre(s): Historique, Drame

Casting: Gong Li (Songlian, la 4e épouse); He Caifei (Meishan, la 3e épouse); Cao Quifen (Zhuoyun, la 2e épouse); Jin Shuyuan (Yuru, la 1ère épouse); Ma Jingwu (Maître Chen Zuoquian); Kong Lin (Yan’er).

L’histoire: Dans les années 1920. SongLian, 19 ans, belle mais pauvre, devient la quatrième épouse du très riche Maître Chen. Elle découvre alors son univers, où les serviteurs allument des lanternes rouges pour désigner l’épouse choisie par le maître pour la nuit. Dans ce huis-clos presque exclusivement féminin, Songlian doit défendre sa place. Mais à quel prix?

Fiche Ecrans d’Asie

Lire la suite de « [C-Movie] Épouses et Concubines »

[K-Actor] Ji Chang Wook – 지창욱

Alala! Je profite sans honte aucune de la diffusion de My Suspicious Partner et de son prochain départ à l’armée pour faire la fiche de l’un des acteurs coréens chouchou de la gente féminine: Ji Chang Wook ❤ . Sourire ravageur, mimiques et moues adorables, corps sculpté, son physique en fait se pâmer plus d’une (moi y compris 😉 ). Mais le jeune homme ne se contente pas d’être beau gosse, c’est en plus un acteur à la réputation solide.

Il m’a personnellement littéralement envoûtée dans Healer, où il est à la fois badass et à fleur de peau, et j’ai apprécié Warrior Baek Dong Soo, où sa prestation et sa bromance avec Yoo Seung Ho m’ont portée avec plaisir jusqu’au bout du drama historique. Et puis si vous écoutez les OSTs de ses dramas, vous pourrez entendre une superbe voix ❤ . J’ai encore beaucoup à voir avec lui, et si ses choix ne m’ont pas toujours convaincue, comme avec Bachelor’s Vegetable Store ou The K2, j’attends toujours avec impatience ses projets 😀 . Et oui, je n’ai toujours pas terminé Empress Ki, shame on me 😮 !

PS: Le plus difficile, ça a été de choisir entre toutes les photos 😉

Ji-Chang-Wook-Photoshoot-magazine-The-Celebrity-avril-2015-4

  • Nom réel : Ji Chang Wook / 지창욱
  • Nationalité : Corée du Sud Sud-coréenne
  • Date de naissance : 05/07/1987
  • Statut : en activité
  • Début : 2006
  • Genre : Acteur
  • Agence : Glorious Entertainment (2006- )

(Source: Nautiljon.com)

Lire la suite de « [K-Actor] Ji Chang Wook – 지창욱 »

[Indian Movie] The Lunchbox

the_lunchbox_poster

Titre: The Lunchbox / द लंच बॉक्स

Pays: Inde (en co-production avec l’Allemagne et la France)

Année: 2013

Genre(s): Comédie, Drame, Life

Casting: Irrfan Khan (Saajan Fernandes); Nawazuddin Siddiqui (Shaikh); Nimrat Kaur (Ila Singh).

L’histoire: En Inde, il existe un système de livraison pour les dabba (gamelles) au sein des entreprises. Ila, femme au foyer délaissée, décide de confectionner de succulents repas à son mari pour le reconquérir. Mais sa cuisine est malencontreusement livrée à Sajaan Fernandes, un comptable solitaire et proche de la retraite. Au fil des lunchbox, une relation épistolaire naît entre ces deux âmes esseulées.

Fiche Ecrans d’Asie

Lire la suite de « [Indian Movie] The Lunchbox »

[J-Actor] Ikuta Toma – 生田斗真

La fiche acteur d’aujourd’hui est consacrée à Ikuta Toma ❤ . C’est un de mes acteurs japonais favoris, je l’ai d’ailleurs découvert dans « Hana Yori Dango 2 » aux côtés d’un autre de mes chouchous, Oguri Shun. Le personnage de Nakatsu qu’il interprète dans « Hana Kimi » est inénarrable et j’ai aussi eu la surprise d’adorer « Osozaki no Himawari » où il est à la fois solaire et touchant 🙂 . Je me suis rendue compte en préparant cet article que je n’ai pas vu beaucoup de ses prestations, il va falloir que j’y remédie! D’autant que Mila m’a bien donné envie avec de récentes critiques de plusieurs de ses films 😀 . Stay tunned for more ikuta-san!

  • Nom : Ikuta Toma / 生田斗真
  • Nationalité : Japon Japonaise
  • Date de naissance : 07/10/1984
  • Statut : en activité
  • Début : 1998
  • Genre : Acteur
  • Ancien groupe : 4 TOPS (Chant) (2002 – 2003)

(Source: Nautiljon.com)

Lire la suite de « [J-Actor] Ikuta Toma – 生田斗真 »

[Culture] Les films asiatiques au Festival de Cannes 2: Zoom sur 2017

festival_cannes_2017

Aujourd’hui, voici un zoom sur les films asiatiques présentés lors de cette 70ème édition du Festival de Cannes. Cet article sera édité pour compléter les informations manquantes et par la suite pour y faire figurer les éventuelles récompenses^^. Avec un peu de chance, la sélection au Festival permettra à ces films de sortir dans nos salles françaises, même si c’est de manière confidentielle 🙂 .

Compétition officielle du Festival de Cannes:

« Vers la lumière » (Hikari) de  Kawase Naomi Drapeau du JaponCe film narre la rencontre entre une jeune femme déconnectée de la réalité et qui travaille comme audio-descriptrice et un photographe-cameraman qui perd peu à peu la vue.

« Le jour d’après » (Geu-Hu) de Honh Sang Soo Drapeau de la Corée du Sud Bong Wan, patron d’une maison d’édition, a une liaison avec une de ses employées. La relation se termine et la jeune femme quitte son travail, laissant Bong Wan inconsolable. Une jour la femme de Bong Wan découvre la double vie de son époux.

« Okja » de Bong Joon Ho Drapeau de la Corée du Sud En Corée du Sud de nos jours, une puissante multinationale tente de capturer un monstre. Celui-ci a pour amie une petite fille de 12 ans qui va faire tout ce qui est en son pouvoir pour le protéger des financiers cupides qui veulent le récupérer. NB: Ce film sera disponible sur Netflix à partir du 28 juin.

Lire la suite de « [Culture] Les films asiatiques au Festival de Cannes 2: Zoom sur 2017 »

[Culture] Le cinéma asiatique au Festival de Cannes

Actress Gong Li poses on the red carpet as she arrives for the opening ceremony and the screening of the film "Cafe Society" out of competition during the 69th Cannes Film Festival in Cannes
Gong Li – Festival de Cannes 2016

Ah, Cannes! Croisette, cinéma et paillettes. Nous approchons à grands pas de la 70ème édition, et ça m’a donné envie de voir quels films et quels acteurs du cinéma asiatique avaient été récompensés lors de ce prestigieux festival international.

Je n’ai mentionné que les récompenses les plus connues, car il y a une multitudes de prix qui sont décernés. C’est aussi l’occasion de découvrir les films primés et qui sait, de les rajouter à votre liste de visionnage 🙂 . J’espère que ce petit panorama vous plaira^^ !

Lire la suite de « [Culture] Le cinéma asiatique au Festival de Cannes »

[K-Actor] Gong Yoo – 공유

Cela me démangeait depuis un moment de faire une fiche sur le sublime Oppa qu’est Gong Yoo acteurs préférés, je l’ai découvert quasi en même temps que Dramaland en 2009 grâce à Coffee Prince puis Big^^. Cet acteur a trop la classe, et il a une voix qui me fait craquer, en plus qu’un physique très agréable à regarder. Il a fait un retour en force dans ma liste de visionnage en 2016 avec l’excellent Dernier Train pour Busan et le très bon Goblin. J’attends la suite avec impatience 😀 !

gongyoo01

  • Nom réel : Gong Ji Cheol / 공지철
  • Nom alternatif : Gong Yoo / 공유
  • Nationalité : Corée du Sud Sud-coréenne
  • Date de naissance : 10/07/1979
  • Statut : en activité
  • Début : 2001
  • Genre : Acteur
  • Agence : Soop Entertainment (2012 -)

(Source: Nautiljon.com)

Lire la suite de « [K-Actor] Gong Yoo – 공유 »

[Culture] Les Contes de la lune vague après la pluie – Mizoguchi Kenji

Pour ce nouvel article, je voulais vous présenter le premier film japonais que j’ai vu. C’était au lycée, on nous avait emmené le voir avec ma classe (j’étais en littéraire, on faisait souvent des sorties culturelles). Et en version originale, s’il vous plaît 😉 ! C’est un de mes premiers contacts avec la culture nippone, et c’est sans doute pour ça que ce film m’a durablement marquée, et je l’ai revu plusieurs fois depuis.

Fiche Technique:

affiche_cdllvalp

Titre: Les Contes de la lune vague après la pluie / 雨月物語

Pays: Japon

Année: 1953

Genre(s): Drame, Fantasy

Durée: 1h34

Casting: Machiko Kyō (Wakasa); Kinuyo Tanaka (Miyagi); Mitsuko Mito (Omaha); Masayuki Mori (Genjuro); Eitaro Ozawa (Tobei); Ikio Sawamura (Genichi); Kikue Mori (Ukon).

L’histoire: D’après le roman de Ueda Akinari. A fin du XVIe siècle, le Japon est ravagé par les guerres intérieures. Dans un petit village près du lac Biwa, vivent pauvrement le potier Genjuro et le paysan Tobei, avec leurs épouses respectives, Miyagi et Ohama. Chacun des deux hommes poursuit son rêve d’enrichissement ou de gloire.

NB: Ce film est l’adaptation du roman de Ueda Akinari. Il a reçu le Lion d’argent à la Mostra de Venise en 1953.

Lire la suite de « [Culture] Les Contes de la lune vague après la pluie – Mizoguchi Kenji »

[Bilan du mois] Février 2017

Hello les gens 🙂

Vous avez passé un bon mois de février? Le mien a été sympa et j’ai été assez occupée, mon rythme de visionnage a été ralenti. Heureusement, le Week-End Dramanimique organisé par Books and Dramas est passé par là, ce qui m’a permis de regonfler un peu mes statistiques 😉 . C’était d’ailleurs une expérience très sympa, j’espère qu’elle sera renouvelée *hint*.

Les dramas que j’ai terminé:

Aquarium Girl: J’ai choisi ce drama car il semblait mignon, sans prise de tête et avec des animaux 🙂 . Et c’est exactement ce que j’ai eu. L’héroïne est comme souvent un peu trop naïve et maladroite mais pleine d’entrain et le héros de caractère difficile et renfermé (mais comme c’est Kiritani Kenta, c’est agréable pour les yeux^^). Bref, un scénario classique et un peu cliché mais une plongée sympathique dans l’univers d’un aquarium. Un drama qui se laisse regarder pour admirer la faune marine et avec des personnages tous attachants à leur manière, même si le développement reste basique.

Atelier: Un J-drama sympathique dont l’atout principal est son duo/duel entre les deux protagonistes principales. Une virée plutôt intelligente dans le monde du luxe et de la concurrence, même si les intrigues secondaires manquent de développement. Je vous propose ma flash review ici 🙂 .

Queen In Hyun’s Man: Vu pour le challenge Rattrapage de Dramas « Les oubliés » organisé par Luthien. J’ai vraiment beaucoup aimé ce drama, qui est doté d’un scénario solide autour du voyage dans le temps d’un érudit de la période Joseon à notre époque. Kim Boong Do, il a tellement la classe ❤ ! La romance m’a beaucoup touchée, et si il y a quelques facilités, notamment avec l’éternel complot du méchant ministre, l’intrigue est très bien menée de bout en bout. Un article plus détaillé paraîtra prochainement sur le blog^^.

Love for a Thousand More: Un webdrama que j’ai suivi avec plaisir 🙂 . Une immortelle qui s’est juré de ne plus retomber amoureuse rencontre un musicien taciturne et ça fait des étincelles. La romance suit un chemin classique mais c’est assez drôle et ça montre les possibles revers de l’immortalité. Certains points auraient mérité plus de développement mais c’est un webdrama sympathique avec une révélation intéressante en conclusion 😀 .

The Universe’s Star: Ce webdrama m’a beaucoup plu par son entame tragique et cette sensation est distillée tout au long des 3 épisodes, malgré un ton qui se veut tout de même léger. Si l’héroïne est un peu trop fangirl à mon goût, elle reste attachante et Suho livre une prestation très sympathique. J’ai également trouvé la conclusion très jolie, même si elle est douce-amère. Vous pouvez en lire un peu plus via ce lien 🙂 .

J’ai également décidé d’abandonner plusieurs dramas qui étaient en pause: « The Man Living in Our House », « The K2 » et « The Legend of the Blue Sea ». Pour connaître les raisons derrière ce choix, vous pouvez consulter cet article^^.

Lire la suite de « [Bilan du mois] Février 2017 »