[Culture] Les films asiatiques au Festival de Cannes 2: Zoom sur 2017

festival_cannes_2017

Aujourd’hui, voici un zoom sur les films asiatiques présentés lors de cette 70ème édition du Festival de Cannes. Cet article sera édité pour compléter les informations manquantes et par la suite pour y faire figurer les éventuelles récompenses^^. Avec un peu de chance, la sélection au Festival permettra à ces films de sortir dans nos salles françaises, même si c’est de manière confidentielle 🙂 .

Compétition officielle du Festival de Cannes:

« Vers la lumière » (Hikari) de  Kawase Naomi Drapeau du JaponCe film narre la rencontre entre une jeune femme déconnectée de la réalité et qui travaille comme audio-descriptrice et un photographe-cameraman qui perd peu à peu la vue.

« Le jour d’après » (Geu-Hu) de Honh Sang Soo Drapeau de la Corée du Sud Bong Wan, patron d’une maison d’édition, a une liaison avec une de ses employées. La relation se termine et la jeune femme quitte son travail, laissant Bong Wan inconsolable. Une jour la femme de Bong Wan découvre la double vie de son époux.

« Okja » de Bong Joon Ho Drapeau de la Corée du Sud En Corée du Sud de nos jours, une puissante multinationale tente de capturer un monstre. Celui-ci a pour amie une petite fille de 12 ans qui va faire tout ce qui est en son pouvoir pour le protéger des financiers cupides qui veulent le récupérer. NB: Ce film sera disponible sur Netflix à partir du 28 juin.

Lire la suite de « [Culture] Les films asiatiques au Festival de Cannes 2: Zoom sur 2017 »