[Culture] L’amant – Jean-Jacques Annaud

Je vous retrouve aujourd’hui  dans la rubrique « Culture » pour vous présenter succinctement un film à la réputation sulfureuse, adapté du roman éponyme de Marguerite Duras: « L’Amant ». Jean-Jacques Annaud, qui venait à l’époque de réaliser « Le Nom de la Rose », nous propose ici une lecture initiatique des premières fois, qui est la vision du réalisateur sur les écrits de Duras.

Fiche Technique:

lamant_jjanneau

Titre: L’Amant (inspiré du roman éponyme de Marguerite Duras)

Pays: France/ Royaume-Uni / Vietnam

Année: 1992

Genre(s): Drame, érotique

Durée: 1h55

Casting:  Jane March (la jeune fille); Tony Leung Ka-fai (le chinois); Frédérique Meininger (la mère);  Melvil Poupeau (le jeune frère);  Lisa Faulkner (Hélène Lagonnelle); Jeanne Moreau (la narratrice).

L’histoire: L’Indochine, dans les années 1930. Une Française de 15 ans et demi vit avec sa mère, une institutrice, et ses deux frères, pour lesquels elle éprouve un étrange mélange de tendresse et de mépris. Sur le bac qui la conduit vers Saïgon et son pensionnat, elle fait la connaissance d’un élégant Chinois au physique de jeune premier. L’homme a l’air sensible à son charme et le lui fait courtoisement savoir. Elle accepte de le revoir régulièrement. Dans sa garçonnière, elle découvre le vertige des sens. Il est follement épris, elle prétend n’en vouloir qu’à son argent.

(source: DVDClassik)

Lire la suite de « [Culture] L’amant – Jean-Jacques Annaud »

Publicités

[Culture] The Pillow Book – Peter Greenaway

Cela fait un petit moment que je ne me suis pas attelée à l’écriture d’un article « Culture » pour le blog. J’ai des idées de thématiques mais il me faut parfois du temps et un peu de recherche pour pouvoir les mettre en place. En attendant, j’ai décidé de vous proposer des critiques de films non asiatiques, mais qui traitent de sujets liés à la culture asiatique, j’espère que ça vous intéressera :).

Pour ce premier article, je vous présente un film que j’adore pour son esthétisme et sa réflexion poussée et presque fétichiste du rapport à l’écriture. Il s’agit de « The Pillow Book », réalisé par le Britannique Peter Greenaway en 1996.

Fiche Technique:

the-pillow-book-movie-poster

Titre: The Pillow Book

Pays: Royaume-Uni

Année: 1996

Genre(s): Drame

Durée: 2h06

Casting:  Wu Vivian (Nagiko); Oida Yoshi (l’éditeur); Ewan McGregor (Jérôme);  Ogata Ken (le père);  Yoshida Hideko (la tante); Judy Ongg (la mère); Mitsuishi Ken (le mari); Honda Yutaka (Hoki).

L’histoire: Nagiko fête ses 4 ans et pour célébrer sa naissance son père, calligraphe célèbre, trace sur son visage un vœu d’anniversaire. Alors que cette journée tire à sa fin, la fillette entrevoit par l’interstice des panneaux de papier une relation homosexuelle et peut-être intéressée entre son père et son éditeur. Bien des années plus tard, Nagiko entreprend à son tour d’écrire. Après un mariage raté, un incendie, elle se lance à la poursuite de l’amant-calligraphe idéal qui usera de son corps tout entier en lieu et place de papier. Après bien des échecs, elle rencontre finalement Jérôme, un traducteur d’origine anglaise. Il la convainc d’être le pinceau plutôt que le papier.

(source: Wikipédia)

Lire la suite de « [Culture] The Pillow Book – Peter Greenaway »